camernews-camp-des-refugues

Humanitaire: Les rations alimentaires aux réfugiés centrafricains réduites de 50% faute de financement

Humanitaire: Les rations alimentaires aux réfugiés centrafricains réduites de 50% faute de financement

Le Programme Alimentaire Mondial, organisme onusien, affirme avoir un besoin urgent de 2,4 millions de dollars (environ 1,2 milliard de Francs CFA) pour couvrir les besoins alimentaires desdits réfugiés jusqu’à la fin de l’année.

Selon la représentation camerounaise du Programme alimentaire mondial (PAM), les rations alimentaires à 150 000 réfugiés centrafricains accueillis dans la Région de l’Est au Cameroun, seront réduites de 50% en novembre et en décembre.  Selon un communiqué rendu public par cette organisme onusien, cette mesure découle d’un «sérieux déficit de financement». Le Programme alimentaire mondial, représentation du Cameroun précise avoir un besoin urgent de 2,4 millions de dollars (environ 1,2 milliard de Francs CFA) pour couvrir les besoins alimentaires desdits réfugiés jusqu’à la fin de l’année en cours.

«Le manque de ressources additionnelles oblige le PAM à procéder à cette diminution de ration alimentaire, qui aura sans doute des conséquences sur la sécurité alimentaire, la santé et l’état nutritionnel des réfugiés centrafricains dans la région de l’Est», souligne le communiqué. Il indique par ailleurs que la baisse desdites rations soulève également des inquiétudes sur la sécurité et la stabilité dans les localités de ladite région où les réfugiés et les communautés d’accueil partagent des ressources et services déjà limités.

À cause des affrontements entre les anti-balaka et les Seleka en République Centrafricaine, plusieurs ressortissants de ce pays, par peur des violences, fuient vers le Cameroun. Depuis janvier 2014, ils sont des milliers chaque mois à regagner la région de l’Est où ils ont accueilli dans des tentes.

camernews-camp-des-refugues

camernews-camp-des-refugues