Hip hop (danse): le Sn9per Crew tire sur l’or

Le groupe camerounais a terminé sur la plus haute marche du podium le 26 juillet dernier.

 

C’est ce qu’on appelle tenir ses promesses. Le Sn9per Crew était à Abidjan pour une médaille de… diamant. Et puisque « le comité des Jeux de la Francophonie n’en attribue pas encore, on va se contenter de la médaille en or », confiaient-ils en plaisantant à la veille de la finale. Leur objectif a été atteint le 26 juillet dernier. Ils ont terminé premier devant « 04 Lkarwa » (Maroc) et « Pockemon Crew » (France). En phase de qualification pour la finale, la prestation du Sn9per Crew augurait déjà de belles choses. Ils avaient obtenu la deuxième place derrière la France. La satisfaction est énorme pour Rolland Alima Atangana, Timothée Noah Mgbele, Aboubakar Sidiki Hamidou, Njifenjou Mama et Landry Obama, les membres du groupe. Au terme de la compétition dans cette catégorie hip hop, ils se hissent à la tête de 19 pays enregistrés au départ.

Basé à Yaoundé, le Sn9per Crew est une compagnie de danse composée de danseurs et chorégraphes. Sa spécialité est le Break dance. Créée en 2005, la compagnie se démarque par son travail, sa persévérance, et sa présence régulière sur les scènes culturelles du Cameroun et d’ailleurs. Elle a entre autres objectifs de partager son savoir-faire avec les jeunes du Cameroun et d’ailleurs. Des qualités qui lui ont valu d’être lauréate du Prix Découvertes Goethe Institut en 2016. Le Sn9per Crew s’intéresse aux jeunes défavorisés et propose des idées pour une meilleure intégration.