Grand dialogue national : de retour en Italie, la diaspora militante au Rdpc rend compte

Les militants du parti au pouvoir ont organisé une vidéo conférence pour faire leur compte rendu.

C’est une centaine d’internautes qui a répondu présent à l’appel des militants du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) de retour du grand dialogue national. Souhaitant savoir comment s’est passé cet évènement convoqué par le Chef de l’Etat, les internautes ont pris part à une vidéo conférence de leurs camarades du parti, qui reviennent tout droit du Cameroun.

Cette vidéoconférence de restitution a été dirigée par Eric Serge Sandjo Tonga, chef d’entreprise, Directeur d’un important groupe hôtelier en Italie par ailleurs président de la section Rdpc d’Italie. Il a été assisté par entre autres Frederic Ndang Nchaw secrétaire de cette section.

Lors de la restitution des travaux, ils ont d’abord procédé à la présentation de la composition des membres de la commission 7. La commission baptisée «Rôle de la diaspora dans la crise et contribution au développement du pays». C’est dans ladite commission, qu’ils ont en grande partie travaillé avec de grandes figures de la diaspora à l’instar du Pr Jean Louis Atangana Amougou Directeur de cabinet du secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie, le célèbre journaliste Eric Chinje. Par la suite, ils ont présenté la méthodologie de travail, les débats et les résolutions adoptées.

Il faut savoir que lors des travaux du grand dialogue national, la diaspora a émis le désir de voir un certain nombre de mesures adoptées. Parmi ces mesures, il y avait entre autres la création d’un ministère qui va s’occuper de leur problème dans leur pays d’accueil, la création d’un fonds d’investissement et la création d’un guichet spécial pour le suivi des dossiers de ceux qui veulent investir au Cameroun.