Grâce à une cargaison de Sapelli, le Cameroun booste les importations canadiennes de bois au 1er semestre 2017

Selon la note de conjoncture de l’Organisation internationale des bois tropicaux (OIBT), pour la période allant du 1er au 15 juillet 2017, les importations de bois au Canada ont augmenté de 5% entre avril et mai 2017, principalement du fait de l’extension des exportations camerounaises de Sapelli vers ce pays d’Amérique du Nord.

«La croissance de ces importations est entièrement le fait du Sapelli scié. Alors que les importations américaines de Sapelli étaient en baisse, celles du Canada ont plus que doublé d’avril à mai 2017. Le Cameroun a été la principale source d’approvisionnement du Canada en Sapelli. Le reste des Sapelli est venu au Canada par l’entremise des Etats-Unis.», explique l’OIBT dans sa note de conjoncture au 15 juillet 2017.

L’Amérique du Nord, et principalement le Canada, devient ainsi une nouvelle destination du bois camerounais, après l’Union européenne et la Chine, qui, selon les ONG, est devenue l’une des principales destinations du bois camerounais ces dernières années, du fait d’une législation plus flexible en matière d’exploitation forestière durable et illégale.

Pour rappel, le bois, majoritairement exporté sous forme de grumes, est le 2ème produit d’exportation du Cameroun, derrière le pétrole brut ; et avant des produits de rente tels que le cacao ou encore la banane dessert.