camernews-biya-mebe-ngoo

Gouvernement: Mebe Ngo’o encense Paul Biya à Douala

Gouvernement: Mebe Ngo’o encense Paul Biya à Douala

Le Ministre des Transports présent dans la capitale économique du Cameroun à l’occasion de la mise en service officielle de neuf nouvelles locomotives de Camrail, a à maintes reprises remercié le Chef de l’Etat pour son maintien au gouvernement.

Edgard Alain Mebe Ngo’o, Ministre des transports
Photo: (c) CIN

Edgard Alain Mebe Mgo’o le tout nouveau Ministre des transports a effectué sa premiére sortie officielle à Douala le lundi 19 octobre 2015. C’était àl’occasion de la mise en service des nouvelles acquisitions de la Cameroon Railways (Camrail).

Le journal Le Messager dans son édition du mercredi 21 octobre 2015, affirme que la présence du patron des Transports à cette cérémonie «a laissé à voir età entendre». A en croire le journal, le Ministre Mebe Ngo’o «n’a pas tari d’éloges à l’endroit de celui qui lui a renouvelé sa confiance au soir du 02 octobre 2015 dernier».

«Je voudrais ici remercier le Chef de l’Etat qui a bien voulu me renouveler sa confiance en me confiant les destinées du Ministère des Transports» a, à moult reprises et tel un refrain, prononcé le responsable de l’élaboration et de la mise en oeuvre de la politique du gouvernement en matière de transport et de sécurité routière, lit-on.

Des éloges qui ont suscité des commentaires parmi les personnes présentes à cette cérémonie. Pour certains: «en lieu et place d’un discours dévoilant par exemple les strategies devant permettre une mise en oeuvre efficiente et l’exécution du plan sectoriel des transports, l’on a eu droit a un discours laudateur, une sorte de glorification de l’homme lion».

D’autres par contre ont affirmé dans les colonnes du journal «qu’il est clair que le Ministre des Transports est en campagne  à Douala». «Il a tout simplement, à travers son discours de circonstance, voulu glorifier le Chef de l’Etat qui, contre toute attente, lui a une fois de plus fait confiance. Il est en campagne pour le Chef de l’Etat. Tout au long de son discours, il nous a servi des remerciements à l’endroit du Chef de l’Etat. Nous avions l’impression à un moment donné que nous étions en campagne», soutient un leader d’opinion.

D’après ce leader d’opinion dont l’identité n’a pas été révélée: «Un Ministre ça travaille et annonce des innovations. Il est temps que dans ce pays ou, au lieu de faire l’apologie du Président, les ministres doivent se mettre résolument au travail, et proposer des solutions concrètes aux maux qui minent notre pays. On ne peut pas parler d’emergence et passer le clair de son temps à chanter les louanges du Chef de l’Etat qui, en ce moment n’en a pas besoin de toutes les façons».

camernews-biya-mebe-ngoo

camernews-biya-mebe-ngoo