Gestion : Un collaborateur de Bapes écroué

Gestion : Un collaborateur de Bapes écroué

L’inspecteur au Minesec est détenu à la Prison centrale de Yaoundé depuis le 11 septembre, pour détournement de fonds publics.

L’affaire qui défraie la chronique depuis jeudi a été confirmée hier par nos sources : « Il est là ! Il est incarcéré à la prison centrale de Kondengui depuis le 11 septembre 2014 ». Il s’agit de l’interpellation de Michel Biock, professeur des lycées d’enseignement général et par ailleurs inspecteur coordonnateur en charge des Sciences Humaines au ministère des Enseignements secondaires (Minesec).

Plusieurs sources dignes de foi font état de ce que son arrestation n’a aucun rapport avec les affaires de sa hiérarchie. Une autre source au Tribunal criminel spécial affirme qu’« il n’y a aucun rapport avec le dossier Bapes. Il est reproché à M. Michel Biock d’avoir détourné d’importantes sommes d’argent liées aux missions et au fonctionnement de l’inspection générale dont il a la charge depuis des années ».

Selon une autre source, « les montants sont encore pour l’instant dans le secret de l’instruction judiciaire. C’est un dossier qui a trait à sa mauvaise gestion des fonds de l’inspection générale de pédagogie ». Au Minesec et dans la plupart des établissements de Yaoundé, cette nouvelle interpellation est commentée. De sources concordantes, l’historien de formation qui patronnait jusque-là l’inspection de pédagogie est accusé de détournement des deniers publics.

Le quinquagénaire est connu dans le milieu professionnel, auprès des inspecteurs et enseignants des sciences humaines comme un homme « très vantard et hautain ». « On se demande ce qu’on lui reproche exactement », se demandaient plusieurs de ses collègues rencontrés hier au bureau des inspecteurs au carrefour Emia.

D’autres sources indiquent qu’il aurait imité la signature du Minesec. Michel Biock est auteur de plusieurs ouvrages au programme, notamment Education à la citoyenneté: enseignement général 4 & 3, enseignement technique et professionnel 3e & 4e années parus aux éditions Afredit. L’instauration, l’imposition et la revalorisation de l’éducation civique dans les programmes scolaires sont ses oeuvres.

 

 

 

camernews-Prison

camernews-Prison