camernews-foning-meeting

Françoise Foning: «Non à ceux qui perturbent la sérénité du Chef de l’Etat»

Françoise Foning: «Non à ceux qui perturbent la sérénité du Chef de l’Etat»

A l’occasion du 32ème anniversaire de l’accession à la magistrature suprême de Paul Biya, Président de la République du Cameroun, le maire de Douala 5ème a tenu un grand meeting au lieu-dit « Axe lourd Bépanda », un quartier de son arrondissement, ce jeudi 6 novembre 2014.

Francoise Foning (a droite) – Douala – 06/11/2014
Photo: (c) W. T.

Fidèle au thème retenu par le Comité Central du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) dans le cadre de la célébration du 32ème anniversaire de l’accession de Paul Biya à la magistrature suprême, le discours tenu par Françoise Foning, maire de Douala 5ème au cours d’un meeting organisé au lieu-dit « Axe lourd Bépanda », ce jeudi 6 novembre 2014 faisait la part belle à la lutte contre les acteurs qui menacent la sécurité du Cameroun dans les Régions de l’Est et de l’Extrême Nord. «Cette journée festive ne doit pas nous faire perdre de vue que depuis quelques temps, notre pays est attaqué par des groupes terroristes se revendiquant particulièrement d’une secte appelée Boko Haram. C’est fort de ces menaces, que le président de la République, jaloux de la sécurité de tous les camerounais et de l’intégrité de notre territoire, a courageusement déclaré la guerre à ces hommes sans foi, ni loi. Comme toute guerre, le combat contre Boko Haram appelle le concours de tous car chacun de nous doit collaborer avec les autorités administratives, les forces de la sécurité, de la défense, pour la Communication, les informations utiles en temps réel.» A exhorté le maire de Douala 5ème avant d’ouvrir une série de questions oratoires.

L’OFRDPC
Photo: (c) W. T.

«Serez-vous d’accord que les efforts conjugués sans relâche en vue d’augmenter la capacité d’énergie du Cameroun ou pour réaliser les travaux du deuxième pont sur le Wouri et bientôt l’autoroute Yaoundé-Douala soient compromis par les délinquants ? Serez-vous d’accord que les efforts inlassablement déployés pour le développement du commerce maritime par la construction du Port en eau profonde de Kribi et bientôt Limbe soient sapés ? Serez-vous d’accord que l’industrialisation entamée par la construction des nouvelles cimenteries, et le relèvement et l’extension du niveau d’eau potable soient freinés ? Serez-vous d’accord que les travaux annoncés pour la construction du chemin de fer Kribi-Mbalam en vue de l’exploitation du chemin de fer et bien d’autres projets en cours de réalisation, que le temps ne nous permet pas d’énumérer ici soient hypothéqués ?» A demandé Françoise Foning aux nombreux militants et sympathisants qui répondaient logiquement par la négative.

Les moto-taximens soutiennent Paul Biya – Douala – 06/11/2014
Photo: (c) W. T.

Madame Foning pense que le Chef de l’Etat a besoin de sérénité pour travailler. C’est pour cette raison qu’elle dit: «non aux complots divers et de toutes sortes orchestrés contre le Président de la République ; Non aux forces de déstabilisation d’où qu’elles viennent ; Non à la calomnie, à la désinformation, au dénigrement à l’endroit du Président de la République; Non aux camerounais qui sont d’intelligence avec les ennemis pour saquer son image de marque; Non à ceux qui perturbent la sérénité su chef de l’Etat dans l’exercice de son mandat plein d’ambitions et de réalisations; Non à la manipulation, à l’intoxication et à l’enrôlement des jeunes ; Oui, à la sauvegarde des acquis, notamment la paix, la stabilité de nos institutions, l’unité nationale et l’intégrité territoriale ; Oui à la prière et au soutien total au président Paul Biya pour toutes les actions engagées en vue de l’émergence du Cameroun.» La cérémonie présidée par le Préfet du Wouri, Paul Naseri Bea, a débuté par de longues prières dirigées par des représentants de diverses confessions religieuses (Catholiques, protestants, musulmans) qui ont demandé à Dieu de veiller sur le Président de la République et sa famille. Françoise Foning a aussi souhaité que ses camarades et elle restent «comme les commandos-suicides toujours éveillés derrière le Président, son excellence Paul Biya

Cette cérémonie a aussi connu une grande mobilisation des conducteurs de moto-taxis qui appellent d’ores et déjà Paul Biya à être de nouveau leur «guide en 2018» .

 

camernews-foning-meeting

camernews-foning-meeting