Femmes. Comment être vraiment efficace sur un vélo elliptique

Souvent, quand on souhaite s’entretenir physiquement et qu’on est pas très sportif, on recherche des exercices ou des outils qui nous permettent de travailler rapidement l’ensemble du corps. Le vélo elliptique est l’un d’entre eux.

 

Il permet d’effectuer un mouvement de course en même temps qu’un mouvement de pédalier. Et les avantages sont nombreux : vous allez travailler votre cardio, affiner vos cuisses ou encore tonifier vos fesses et vos bras. Mais ce n’est pas tout ! Vos abdominaux seront également fortement sollicités durant votre séance d’entraînement. Mais pour arriver aux objectifs escomptés, encore faut-il s’entraîner régulièrement et savoir bien se servir du vélo. On vous montre la marche à suivre.

1- Définir un plan d’action

Afin d’arriver à un but, il convient de décider d’un plan d’action à mettre en place. Et c’est la même chose pour le vélo elliptique. Souhaitez-vous travailler le cardio ? Ou peut-être muscler vos cuisses ? Ou peut-être les deux ? Suivant l’objectif visé, l’intensité et les exercices ne seront pas les mêmes.

Par exemple, le programme “hill” (aussi appelé “montagne”) va permettre de se muscler, en faisant des montées et des descentes. Mais pour brûler des calories, on préférera le mode fractionné, qui vous fera enchaîner les périodes d’efforts intenses et de récupération active.

2- Faire évoluer sa routine

Si on ne cesse de répéter que la régularité est primordiale si l’on souhaite travailler efficacement, cela ne suffit pas ! Votre corps évolue au fil des séances, votre routine doit suivre. Pour y arriver, rien de plus simple : on garde la même séance, le même jour, durant trois semaines de suite, puis on change. Par exemple : les lundis de chaque semaine, vous travaillez votre cardio, quand le mercredi, vous ciblez vos jambes. Après trois semaines, il va s’agir de travailler à une intensité plus haute et d’augmenter la durée de l’entraînement.

3- Utiliser les poignées

Il faut savoir que sur un vélo elliptique, le poids du corps est partagé entre le haut et le bas. Ainsi, si vous travaillez sans utiliser les poignées, vous ne solliciterez à aucun moment les muscles de vos bras. D’autre part, faire des mouvements avant/arrière avec les poignées va vous permettre de garder un certain équilibre, tous les membres de votre corps étant sollicités et le poids de celui-ci bien reparti. Plus important encore, pour prévenir les blessures qui pourraient survenir au niveau des lombaires, il est important que vous gardiez toujours le dos bien droit. Et ça, les poignées peuvent vous y aider.

Pour les plus aguerris, rien ne vous empêche de ne pas utiliser les poignées. Mais à condition de toujours bien faire attention à votre posture et en utilisant vos bras comme si vous étiez en train de courir. Cela vous permettra de travailler davantage en profondeur vos jambes.

4- Rester concentré

Dans le monde sportif, il existe deux types de personnes : les fervents défenseurs de la musique durant l’entraînement, et les autres. Et, qu’ils soient coachs ou scientifiques, aucun n’arrivent à tomber d’accord. Alors, sans forcément se placer d’un côté ou de l’autre, il est important de déterminer ce qui est réellement bon pour vous. Si la musique peut être entraînante et permet de mieux résister à la douleur, pour d’autres, elle peut être tellement stimulante qu’elle les déconnecte totalement du moment présent. Une situation incompatible avec la pratique sportive. Effectivement, il est important d’être toujours à l’écoute de son corps pour travailler de manière efficace et surtout se dépasser.

Après la théorie, place maintenant à la pratique ! Si vous êtes à la recherche d’une routine simple et surtout rapide, cette vidéo devrait vous permettre de commencer en douceur la pratique du vélo elliptique. A vous ensuite de l’adapter suivant vos objectifs, le temps dont vous disposez mais surtout selon vos progrès.