camernews-roger-milla-brs

Fecafoot – Roger Milla tacle Joseph Owona: «Le Ministre Owona perd la tête. Nos dirigeants doivent changer de nationalité parce qu’ils font honte au Cameroun»

Fecafoot – Roger Milla tacle Joseph Owona: «Le Ministre Owona perd la tête. Nos dirigeants doivent changer de nationalité parce qu’ils font honte au Cameroun»

Roger Milla était à Douala le samedi 18 avril 2015 pour assister à la cérémonie de clôture du Tournoi Easter Cup. C’est une compétition de football jeunes organisée par les dirigeants de l’Ecole de football des Brasseries du Cameroun.

A la faveur de cet événement, Roger Milla, farouche opposant au Comité de normalisation de la Fécafoot, a été invité par la presse à réagir sur la récente décision de Joseph Owona, président du Comité de normalisation, qui nomme des bureaux transitoires dans les ligues décentralisées de la Fécafoot.

«Le Comité de normalisation n’a plus le droit de nommer les gens. Je pense que le Ministre Joseph Owona perd un peu la tête. Il n’a pas compris qu’on lui a demandé d’arrêter tout. Ce n’est pas parce que la Fifa a prorogé son mandat qu’il pense qu’il a encore droit de gérer quelque chose au Cameroun. Il se trompe» a réagi le Vieux lion.

Le héro du Mondial Italie 90 a aussi commenté pour la première fois, les récentes mésaventures des Lions espoirs prématurément éliminés des Jeux africains 2015 par le Zimbabwé et le refus des visas aux Lions juniors qui étaient attendus en Autriche pour un tournoi international. Roger Milla estime que tous ces échecs sont les conséquences de la corruption et d’une mauvaise gestion. «De tels dirigeants, comment voulez-vous qu’ils continuent à faire partie de notre football ? Ils doivent dégager, qu’ils changent même de nationalité parce qu’ils font honte au Cameroun».

L’intégralité de l’interview de Roger Milla dans l’audio Cameroon-Info.Net ci-dessous:

http://cameroon-info.net/stories/0,66123,@,cameroun-fecafoot-roger-milla-tacle-joseph-owona-laquo-le-ministre-owona-perd-la.html

camernews-roger-milla-brs

camernews-roger-milla-brs