camernews-owona

Fécafoot : Plus de 5 milliards dans les coffres

Fécafoot : Plus de 5 milliards dans les coffres

Joseph Owona a annoncé ce samedi que la Fécafoot a procédé aux audits de ses comptes pour les exercices 2013 et 2014, ainsi que celui du programme d’Assistance financière (FAP) de la FIFA jusqu’ici non exécuté. Le président du Comité de normalisation n’avait jamais été aussi enthousiaste au cours d’une conférence de presse. La raison de cette joie, la hausse des chiffres.

« En 2013, à notre prise de fonction, la Fécafoot disposait à la FIFA, d’un solde créditeur de 1 684 513 159 FCFA. A notre départ, nous laissons un solde FIFA d’une valeur de 5 310 901 236 FCFA », a-t-il confié.

Les différents rapports d’audits sus-évoqués n’ont cependant pas été présentés à la presse. Ainsi, impossible de connaître le coût global de la normalisation à la Fécafoot, ni le montant de l’argent laissé dans les caisses de celle-ci. Le patron de la normalisation du football camerounais n’a donné que quelques détails. L’on apprendra par exemple qu’il a été procédé au règlement des dettes fiscales et des prestations sociales dues à hauteur de 83 millions ; la finalisation des études pour la réalisation des travaux supplémentaires du Centre technique de la Fécafoot à Odza afin d’éviter l’annulation du crédit Goal 3 de la FIFA ; la consolidation des immobilisations corporelles évaluées à 2 867 787 557 FCFA ; le paiement des indemnités de prises en charge des frais de téléphone et de carburant des membres du Comité de normalisation ; trois décomptes réglés à hauteur de 363 704 204 FCFA pour les travaux de construction du nouvel immeuble siège de la Fécafoot etc.

J. Owona espère une prime

En outre, il y a la subvention aux clubs qui est passée de 326 764 000 FCFA en 2013 à 863 437 748 FCFA en 2014, « soit 264% d’augmentation », signale Joseph Owona. De la même manière, le président du Comité de normalisation révèle que les moyens de fonctionnement des ligues départementales et régionales ont également évolué, atteignant les 309 957 245 FCFA en 2014, contre 126 022 789 FCFA en 2013. De plus, la Fécafoot réclame au Ministère des Sports « un solde créditeur de 530 495 612 FCFA sous réserve du règlement d’une somme de 33 000 000 FCFA réglée à son compte en Thaïlande au titre de primes de présence des joueurs de la sélection nationale », ajoute-t-il avant d’indiquer que « le Comité de normalisation peut se pavoiser pour ces résultats qui mériteraient éloges et primes de bonne séparation ».

 

camernews-owona

camernews-owona