camernews-ondoa

Fabrice Ondoa : « Je ne suis pas un héros, je savais où Sadio Mané allait tirer »

Fabrice Ondoa : « Je ne suis pas un héros, je savais où Sadio Mané allait tirer »

Alors que des milliers de filles s’offrent à lui sur les réseaux sociaux à travers des posts allant jusqu’à le mettre en photo de profil, et que son nom occupe une place de choix dans les débats,  le jeune Joseph Fabrice Ondoa, avec la modestie légendaire qu’on lui connaît, trouve à dire qu’il est loin d’être un héros. Ce dernier est également revenu sur son arrêt décisif lors de l’épreuve des tirs au but face au Sénégal, avouant savoir de quel côté le joueur sénégalais allait tirer.

Il a été le élu homme du match lors du quart de finale de la CAN 2017 qui a opposé le Cameroun au Sénégal, et n’a pas manqué de reprendre le fameux titre hommage à lui dédié par le rappeur One Love « Fabrice Ondoa tu es fort », en plein interview avec Bein Sport.

C’est tout un pays qu’il aura plongé dans la liesse en repoussant le tir du joueur sénégalais Sadio Mané, propulsant ainsi les Lions Indomptables dans le dernier carré de la CAN Gabon 2017. Fabrice Ondoa est d’ailleurs revenu sur cet exploit: « Je savais où il tire d’habitude, mais un joueur de son talent, de son professionnalisme pouvait changer de côté, donc j’ai décidé d’attendre, et d’essayer de suivre le ballon, et c’est ce que j’ai fait. » A-t-il confié, avant d’ajouter: « Mais je ne suis pas un héros. J’ai fait ce que l’on attend d’un gardien dans une telle situation. La qualification, c’est toute l’équipe qui est allée la chercher. C’est la victoire du groupe. »

 

camernews-ondoa

camernews-ondoa