camernews-etoo

Eto’o Fils promet des poursuites judiciaires à l’encontre des médias qui l’ont diffamé

Eto’o Fils promet des poursuites judiciaires à l’encontre des médias qui l’ont diffamé

Suite aux rumeurs vindicatives qui le disaient « chassé de la CAN Gabon 2017 par le Président Bongo Ali pour des histoires liées aux moeurs », Samuel Eto’o rompt le silence à travers un communiqué. Dans sa mouture,  le quadruple ballon d’or africain restitue le prétexte de sa présence à cette messe de football continentale, justifiée par une invitation officielle du COCAN. L’ex capitaine des Lions Indomptables va conclure en mettant en garde ses détracteurs d’éventuelles poursuites judiciaires. Nous vous proposons de relire ledit communiqué.

16865197_1560071807355425_619492790409469142_n