Energies renouvelables, la Suisse accorde 3,4 milliards de Fcfa au Cameroun

Comment utiliser les 3,4 milliards que le gouvernement de la République Fédérale de Suisse vient d’offrir gracieusement au Cameroun dans le cadre du soutien au développement des énergies renouvelables ? C’était le principal objet à l’ordre du jour de la 1ère session du Comité de pilotage du projet de développement des énergies renouvelables et d’appui au secteur privé qui s’est tenue le 14 mars 2018 à Yaoundé.

Au cours des travaux présidés par le ministre camerounais de l’Economie de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousman Mey, en compagnie de l’ambassadeur de Suisse au Cameroun, Pietro Lazzeri, il a été question de faire des propositions afin de modifier les documents de travail, sur les ressources financières à allouer au comité pour son fonctionnement et de sélectionner les projets prioritaires. C’est dans cette optique que l’Agence d’Electrification rurale a été retenue comme interface pour la sélection des projets énergétiques.

Pour le ministre Alamine Ousman Mey, cet appui de la Confédération helvétique permettra au Cameroun d’accroître sa production énergétique et par ricochet de contribuer au développement de l’économie nationale. Bien plus, avec le développement des énergies renouvelables, le Cameroun met en œuvre les résolutions prises lors du sommet de la COP 21 à Paris sur le changement climatique.