camernews-siege

Emploi: La SODECOTON a lancé un avis de recrutement de neuf agents administratifs

Emploi: La SODECOTON a lancé un avis de recrutement de neuf agents administratifs

Il s’agit de neuf postes pour le service de comptabilité. Les candidats ont jusqu’au 25 janvier 2017 pour postuler.

C’est une information que relaie le tri-hebdomadaire L’œil du Sahel édition du 20 janvier 2017. La Société de Développement du Coton (SODECOTON) a lancé depuis le 10 janvier dernier un avis de recrutement de neuf agents administratifs. Le communiqué officiel commis à cet effet indique que les personnes qui seront recrutées vont travailler dans le service de comptabilité de l’entreprise qui est le fleuron de l’agro-industrie de la partie septentrionale du Cameroun.

Le journal rapporte qu’il faut quatre candidats titulaires de Baccalauréat G2 et cinq titulaires de Licence en comptabilité et finance. La SODECOTON indique par ailleurs que les candidats doivent être âgés de 21ans au moins et 35 ans au plus. «Outre la demande d’emploi adressée au Directeur Général, les dossiers de candidature devant parvenir à la SODECOTON au plus tard le 25 janvier 2017, doivent comporter un Curriculum Vitae, une copie des diplômes exigés et un certificat médical consacrant l’aptitude du candidat», ajoute-t-il.

Pour parler profondément de cette société, il faut noter qu’elle encadre officiellement 250 000 producteurs de coton avec le concours de la Confédération Nationale des Producteurs de Coton du Cameroun (CNPCC). Au cours de la campagne 2015-2016, la SODECOTON a versé plus de 78 milliards de FCFA aux producteurs suscités pour l’achat du coton. Chaque année ces derniers reçoivent de l’entreprise des crédits d’environ 38 milliards de FCFA.

On a appris que pour rendre plus aisée la collecte de la production, officiellement la SODECOTON entretient chaque année 7000 km de routes dans la partie septentrionale du Cameroun. «Cette agro-industrie revendique également la création de 26 km de pistes rurales, toujours pour des besoins de collecte de la production cotonnière», écrit le tri-hebdomadaire.

camernews-siege

camernews-siege