DR NANA OUMAROU”IL N’Y A QUE LE CENTRE HOSPITALIER D’ESSOS QUI OFFRE LA CHIRURGIE DIGESTIVE PAR VOIE LAPAROSCOPIQUE”

Lui c’est le Dr Nana Oumarou, médecin invité du Cameroun par l’association MEDCAMBEL (Association des Médecins camerounais de Belgique), il travaille au Centre Hospitalier d’Essos à Yaoundé, la capitale politique camerounaise. Il a accepté de répondre à nos questions.

Bonjour Monsieur, pour la gouverne de nos lecteurs, pouvez vous dire qui vous êtes ?

Je suis  Dr Nana Oumarou,chirurgien, spécialiste en chirurgie digestive et chirurgie de l’obésité dont je réalise l’essentiel des Procédures par voie laparoscopique. j’exerce au Centre Hospitalier d’Esssos à Yaoundé. je suis enseignant à la Faculté de Médecine et des Sciences Biomédicales de l’Université de Yaoundé 1 au Cameroun.

Qu’est ce que la chirurgie laparoscopique?

Je parlerai plutôt de la voie d’abord laparoscopique en chirurgie, elle consiste à accéder et à  réaliser les gestes de chirurgie dans la cavité abdominale sans ouvrir la paroi de celle-ci.la première intervention de ce type a été réalisée en 1987 par un chirurgien français du nom de Philippe Mouret.

Quelles sont ses avantages? 

Les avantages sont de trois ordres:

pour le patient: diminution de la morbidité post opératoire, de la douleur, du temps d’hospitalisation et du temps d’inactivité en plus des avantages esthétiques.
Pour l’hôpital: meilleure utilisation des ressources humaines et matérielles
Pour la société: Gain en Productivité

Depuis quand faites vous la chirurgie laparoscopique au Cameroun ?

Depuis 5 ans pour la chirurgie digestive et 3 ans pour la chirurgie de l’obésité.
 
Cette technique est elle courante au Cameroun ?

Non, la  raison  est simple: le Cameroun compte cinq hôpitaux universitaires à Yaoundé et deux à Douala, une dizaine d’hôpitaux régionaux, il n’y a que le Centre Hospitalier d’Essos qui offre la chirurgie digestive par voie laparoscopique, c’est trop peu. même si la demande est très importante à ce jour, l’offre est quasi insignifiante.
 
Comment faire pour la développer ?

Former un plus grand nombre de chirurgien et surtout équiper les hôpitaux.C’est aussi la raison pour laquelle, nous allons expliquer le Samedi 23 mai 2015 prochain à Bruxelles au cours d’un symposium les avantages de la  chirurgie mini invasive en Afrique.

La Chirurgie minie invasive , qu’est ce que c’est ?

Parlant de la Chirurgie minie invasive, il s agit ici, d’utiliser les techniques modernes, pour opérer les patients, en minimisant l’ouverture de la peau et en  diminuant le traumatisme operatoire. Pour cela les chirurgiens utilisent de plus en plus des mini caméra et des robots qu’on introduit dans l’organisme pour aider l’acte chirurgical

Quelques mots pour inviter la communauté scientifique et le grand public à ce symposium ?

C’est l’occasion pour tous de découvrir ce qui se fait au Cameroun en chirurgie mini invasive et surtout ce qui va être fait dans les prochaines années.

Merci Docteur pour votre disponibilité….

Il revient à moi de vous remercier de m’avoir accorder la parole.Venez nombreux le samedi 23 mai prochain à Bruxelles à notre symposium

Bon à savoir:

L’asbl MedCamBel(Association des Médecins Camerounais de Belgique) regroupe les médecins camerounais ou d’origine camerounaise exerçant ou ayant exercé en Belgique dans les différents domaines de la clinique médicale, la santé publique, l’enseignement et la recherche médicale.