Douala: un incendie fait 3 morts au Camp Yabassi

Les flammes ont également ravagé une dizaine de maisons lundi dans la cité-capitale. Sans compter de nombreux dégâts matériels

Le drame est survenu lundi, 5 octobre 2015, au Camp Yabassi sis au quartier New Bell à Douala, métropole économique du Cameroun. Un incendie s’est déclaré aux environs de 14heures. Selon les informations relayées par la radio nationale, dans son édition du journal parlé de 17 heures, neuf maisons, majoritairement en matériaux provisoires, ont été dévastées par les flammes.

Dans les flammes, trois enfants ont perdu la vie. L’un âgé de 5 ans, et deux autres âgés de 3 ans chacun. Selon des témoins, la mère des deux derniers enfants revenait du marché alors que ses enfants étaient couchés dans une chambre attenante. La même chambre abritait également l’enfant âgé de 5 ans, enfant d’une voisine, qui a péri lui aussi. Il a trouvé la mort alors sa mère l’avait perdu de vu et cherché en vain.

 

Alertés par les populations riveraines, les éléments du Corps national des sapeurs-pompiers sont descendus sur les lieux du sinistre. Leur intervention a permis de circonscrire l’incendie. Les éléments de la police ont quant à eux établi un cordon de sécurité tout autour de la zone sinistrée.

Les premiers constats indiquent que c’est un court-circuit qui serait à l’origine de cet incendie. L’enquête ouverte par la police permettra d’élucider les vraies causes de ce nouveau drame. De nombreux dégâts matériels ont également été constatés.