Douala: Le pont sur le Wouri est «troué»

Une crevasse large de 80 centimètres y est apparue le 19 mai 2015. Elle est la source des gros embouteillages que l’on enregistre aux environs de l’ouvrage depuis mardi.

La circulation n’est pas aisée sur le pont sur le Wouri et ses environs depuis le mardi 19 mai 2015. Un trou large d’environ 80 centimètres de diamètre est apparu à l’entrée ouest de l’ouvrage dans la nuit du 18 au 19 mai. Ce sont des joints d’une conduite d’eau de la Camerounaise des eaux (Cde) installés sous l’ouvrage qui ont cédé. L’endroit du pont touché a été cerné à l’aide d’un ruban plastique. Des techniciens de la Cde ont remis les joints défectueux en état de fonctionner. Ils ont aussi déversé versé un peu de pouzzolane dans l’espace ainsi créé sur le pont sur le Wouri. Une équipe en charge de la prévention routière est descendue sur les lieux pour constater les dégâts.

Entre autres dommages collatéraux engendrés par le trou du vieux pont sur le Wouri, il y a les gigantesques embouteillages qui ralentissent la progression des véhicules. Pas moyen de faire plus vite avec une circulation qui ne se fait que sur la moitié de la piste prévue. Une longue file s’est ainsi immobilisée de longues minutes entre la gare de Bonabéri et le Rond Point Deido. D’aucuns ont mis quatre heures pour partir d’un point à l’autre. C’est la communauté urbaine de Douala qui devra réparer la partie endommagée du pont.