Dieudonné Massi Gams, président de la Conac, rend public ses numéros de téléphone pour dénoncer la corruption au Cameroun

Ce n’est pas commun pour des hauts commis de l’Etat au Cameroun, mais il l’a fait. Dieudonné Massi Gams (photo), président de la Commission nationale anti-corruption (Conac), vient de publier ses propres numéros de téléphone à l’intention du citoyen lamda.

Selon le communiqué de M. Massi Gams, la Conac est désormais joignable tous les jours ouvrables aux numéros de téléphone mobile : 658 26 26 82 ou au 651 64 91 94.

Ces deux contacts s’ajoutent au 222 20 37 32. « Le président de la Conac encourage les personnes témoins d’actes de corruption à recourir, entre autres, à ces nouveaux canaux de dénonciation, mis à leur disposition.», indique le communiqué.

Dieudonné Massi Gams rassure également de la disponibilité de la Conac à « recueillir toutes les préoccupations en rapport avec la lutte contre la corruption et la bonne gouvernance au Cameroun ».

M. Massi Gams est l’une des rares personnalités à divulguer ses numéros de téléphone personnels. L’opinion se souvient qu’avant lui, c’est Alain Noël Olivier Mekulu Mvondo Akame, directeur général de la Caisse nationale de prévoyance sociale (Cnps), qui a déjà publié son contact téléphonique au bénéfice des usagers.

S.A