camernews-crise

Crise anglophone: Kah Walla a rendu visite aux leaders du Consortium détenus au Secrétariat d’État à la Défense (Vidéo)

Crise anglophone: Kah Walla a rendu visite aux leaders du Consortium détenus au Secrétariat d’État à la Défense (Vidéo)

Dans une vidéo largement diffusée sur les réseaux sociaux vendredi, l’on peut apercevoir les leaders du mouvement anglophone physiquement bien portant.

Ils ont reçu la visite d’Édith Kah Walla, présidente du Cameroon People’s Party (CPP), un parti politique de l’opposition. C’est mardi dernier qu’ils ont été arrêtés et conduit au SED à Yaoundé. Ces têtes de proues de la crise en zone dite anglophone devront répondre des faits qui leur sont reprochés.

Le ministre de la Communication, dans un communiqué signé du 19 janvier 2017, porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale qu’en dépit du dialogue engagé par le Gouvernement pour rechercher des solutions aux revendications des enseignants et des Avocats des Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, des extrémistes ont lancé des appels aux villes mortes et organisé dans ce cadre et à d’autres occasions des violences et des exactions diverses contre les citoyens et leurs biens.

Fontem Aforteka’a Neba et Nkongho Félix Agbor Balla qui se réclament du Southern Cameroon national council (SCNC) et le Consortium de la société civile du Cameroun anglophone (CRCSC) interdits d’activités le mardi 17 janvier 2017, ont ainsi été interpellés et placés en détention dans le cadre de l’enquête judiciaire. La procédure est ouverte pour établir les responsabilités des exactions qui ont causé de nombreux dégâts matériels et humains dans les Régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. D’autres restent recherchées pour les mêmes motifs.