Coopération Sud-Sud: Cameroun, premier partenaire économique de la Tunisie

Bilan établi au terme d’une mission de prospection multisectorielle qui a séjourné du 7 au 10 décembre 2015 à Douala et Yaoundé.

Le programme de la délégation tunisienne représentant le secteur privé était fort chargé avec, au menu, la visite du forum Pme exchange, espace d’échange entre Pme camerounaises et Pme étrangères; l’organisation des rencontres B2B, avec l’administration camerounaise à Yaoundé, un cocktail avec les amis de la Tunisie à Douala et une réception offerte par l’Ambassade de Tunisie avec des partenaires camerounais. Selon l’Ambassadeur de ce pays d’Afrique du Nord, Jalel Snoussi, «la mission avait pour objectif, d’optimiser, pour les participants tunisiens, le marketing de leurs produits et services et à mieux les faire connaître au Cameroun et par là en Afrique centrale».
De manière générale, la Tunisie a réussi son opération de charme. En effet, cet évènement commercial organisé par l’Union tunisienne de l’industrie, du Commerce et de l’artisanat (UTICA) et le Centre de promotion des exportations (CEPEX) a permis aux entreprises tunisiennes participantes d’engager un partenariat gagnant-gagnant avec leurs

homologues camerounais aussi bien dans le domaine commercial que dans celui de l’industrie et des services. Plusieurs secteurs d’activités ont été présentés aux investisseurs locaux : Agro-alimentaire, industrie mécanique, électrique et électronique, matériaux de construction, promotion immobilière, architecture, santé, technologies de l’information et de la communication, éducation et universités privées, etc.
Les membres de la mission ont qualifié de «prometteurs et enrichissants» les contacts noués avec des opérateurs économiques locaux. Pour la délégation maghrébine, le Cameroun n’a pas été choisi au hasard pour abriter cette rencontre. C’est un pays de plus de 20 millions de consommateurs. Mais, davantage, c’est la porte d’entrée en Afrique centrale. En outre, il jouit d’une influence certaine dans la sous-région. Le Cameroun demeure le premier partenaire économique de la Tunisie en Afrique du Nord, selon des statistiques fournies par la mission.
Les chiffres de cette coopération multisectorielle sont éloquents. Les importations tunisiennes du Cameroun en 2012 ont été évaluées à 7182 millions de dollars américains, soit 4,291 milliards de Fcfa. En 2013, ce chiffre est passé à 13,29 milliards de Fcfa. Les exportations vers le Cameroun ont par contre été de 14 milliards 492 millions 500 mille Fcfa pour l’exercice 2012, contre 16 milliards 232 millions de Fcfa en 2013.
Plusieurs produits sont concernés par ces exportations : graisses, huiles, cire, sel, souffre, chaux et ciments, produits chimiques inorganiques, préparation à base de céréales, matières plastiques et ouvrages, papiers et cartons. Par contre, les importations tunisiennes concernent le bois et les ouvrages en bois. Bref, les échanges commerciaux entre les deux pays connaissent une nette progression de 10% par an. Entre 2010 et 2014, le chiffre des affaires est passé de 11,4 à 15,7 milliards F Cfa, selon le Groupement inter-patronal du Cameroun (Gicam).
La Tunisie considérée comme le leader mondial en matière de chirurgie cardiaque et le Cameroun ont établi des relations diplomatiques en 1963. Plusieurs accords commerciaux lient les deux Etats. Il s’agit du Traité d’amitié et de coopération et la Convention culturelle signés à Yaoundé le 11 décembre 1965 ; du protocole d’Accord de coopération scientifique et technique signé à Tunis le 13 juillet 1984, l’Accord commercial de Tunis paraphé le 5 août 1999, l’Accord-cadre de coopération économique, scientifique, culturelle et technique signé à Tunis le 16 décembre 2002, l’Accord sur le Transport aérien de Yaoundé le 10 mai 2006, etc.