Communiqué de la Société Nationale des Hydrocarbures

La Société Nationale des Hydrocarbures (SNH), a pris connaissance de l’annonce de la société Bowleven, faisant état d’un accord qu’elle a conclu avec la société Gaz du Cameroun au sujet de l’exploitation des ressources gazières découvertes dans le cadre de l’Autorisation de Recherche Bomono.

La SNH informe le public que l’Etat du Cameroun, propriétaire des ressources gazières visées, n’a ni été informé de cet accord dans les formes habituelles prévues dans les Contrats Pétroliers, ni autorisé un tel accord, comme l’exigent les textes.

En conséquence, les informations publiées par la société Bowleven concernant les ressources gazières de Bomono qui, de l’avis de la SNH, nécessitent encore des travaux de recherche pour justifier une exploitation commerciale durable, sont erronées et n’engagent que cette seule société.

La SHN se réserve le droit, dans le cadre de ses missions, de tirer toutes les conséquences de la publication, par les opérateurs ayant conclu des Contrats Pétroliers avec l’Etat, d’informations erronées ou susceptibles d’induire le public en erreur sur les opérations pétrolières objet de ces Contrats.