camernews-tombi-a-roko-sidiki

Comment la tanière des Lions Indomptables à Malabo a réagi à l’interpellation de Tombi A Roko Sidiki

Spécial CAN 2015: Comment la tanière des Lions Indomptables à Malabo a réagi à l’interpellation de Tombi A Roko Sidiki

Dans la tanière des Lions indomptables de football à Malabo, le refoulement de Tombi A Roko, le secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), à l’aéroport international de Douala et le retrait de son passeport pour l’empêcher d’assister depuis la Guinée Equatoriale à la phase finale de la CAN 2015, n’a pas laissé indifférents joueurs et membres de la délégation officielle du Cameroun

Comme le Lion Indomptable Vincent Aboubakar qui a été touché il y a près de deux ans par l’interpellation suivi de l’incarcération de son «père» Iya Mohammed président sortant de la Fécafoot (l’ex attaquant de Coton sport de Garoua ne manque pas quand il a l’occasion, d’aller rendre visite à son mentor à la prison de Yaoundé-Kondengui), bon nombre de joueurs ne sont pas restés insensibles aux graves soucis que vit Tombi A Roko depuis hier. Ce dernier qui ambitionne de présider aux destinées du football camerounais, fait partie des responsables qui ont œuvré pour la purification presque totale de la tanière des Lions indomptables après la débâcle de la sélection du Cameroun au premier tour de la phase finale de la Coupe du monde Brésil 2014. Dans cette opération de renaissance au sein de la tanière, il n’a pas manqué de placer ses protégés dans le nouvel effectif de joueurs ou de nouer de nouvelles complicités avec certains cadres de cette sélection.  La nouvelle de son refoulement à l’aéroport est tombée dans la capitale de la Guinée équatoriale au moment où les Lions indomptables  préparaient la dernière séance d’entrainement de Lundi soir.

Bien entendu, l’interdiction de voyager signifiée  àTombi A Roko a suscité différentes réactions dans les milieux des camerounais ici à Malabo. Par exemple, Etienne Tamo, membre de la Fécafoot , ne s’est pas caché pour déclarer que ce refoulement du parton de l’administration du football camerounais est de nature à nuire à la sérénité qui règne en ce moment au sein de la délégation camerounaise à Malabo. En réunion Lundi soir avec le Ministre des sports représentant le gouvernement, les Lions Indomptables ont été invités à se consacrer uniquement à l’objectif qu’ils se sont fixés, à savoir aller plus loin dans cette 30eCAN. «Ce qui se passe avec les gens de la Fécafoot ne doit nullement vous perturber. Vous êtes venus défendre les couleurs de toute une nation. Donc, consacrez vous à l’essentiel» a martelé le Ministre Adoum Garoua.

24 heures après la signification de cette interdiction de  sortir du territoire camerounais, l’on n’est toujours pas fixé officiellement sur les motifs de cette interdiction. Tombi A Roko est candidat à l’élection à la présidence de la Fécafoot qui aura lieu en février prochain. Une candidature qui divise bon nombre d’amateurs de football et même au sein du gouvernement camerounais. En course avec cinq autres prétendants, la nouvelle composition de l’Assemblée générale de la Fécafoot garantie une victoire au protégé de Iya Mohammed, le président sortant.  Une perspective qui serait la cause de ses malheurs.

 

camernews-tombi-a-roko-sidiki

camernews-tombi-a-roko-sidiki