camernews-krotal-on-a-tous-des-soucis

« Coeurs de lions Peaux de panthères » – Krotal garde sa verve venimeuse

« Coeurs de lions Peaux de panthères » – Krotal garde sa verve venimeuse

Le dernier album « Coeurs de Lions Peaux de Panthères » du célèbre rappeur camerounais Krotal vient de sortir, alors l’on se devait de le décortiquer…

Du nom d’un des serpents les plus venimeux d’Amérique du Nord, Paul Edouard Etoundi Onambele dit Krotal ou Polo pour les intimes est un artiste camerounais dont le verbe, la verve et le venin forcent le respect. J’avouerais que c’est le premier artiste, rappeur Camerounais grâce à qui j’ai découvert la quintessence du Rap à l’Africaine, pur, magique et anomal. Tout amateur de Rap Camerounais a fredonné et connaît un de ses titres parmi les classiques tels que « Jamais », « Tara » ou « Vert Rouge Jaune ».
Krotal c’est avant tout une plume acérée qui tranche avec la faiblesse du bagou et l’authenticité de certains autoproclamés rappeurs qui essayent tant mal que mal de faire du rap français à la sauce Camerounaise. Parce qu’il faut le dire avant Jovi dont les instruments et le phrasé respirent le Cameroun et l’Afrique il y avait ce cher Polo..

Eclectisme et ouverture d’esprit

Après « Vert Rouge Jaune », « La B.O de nos life », il nous propose aujourd’hui un nouvel album, son troisième :« Cœurs De Lions Peaux de Panthères ». Il faut souligner et saluer l’éclectisme ainsi que l’ouverture d’esprit d’un point de vue artistique de cet album. Il s’ouvre sur un titre dont la musicalité est aux antipodes des codes du Rap : « On a tous des soucis ». Tout comme il nous gratifiait de liquoreuses mélodies en Lingala sur le titre « La B.O De Nos Life » tiré de l’album éponyme, ce nouveay projet débute sur ce titre à la mélodie entêtante. Il réussit de façon rusée un grand écart artistique, en s’essayant à d’autres choses. Après avoir habitué nos oreilles à la magie de langue ewondo où Bulu qui revient très souvent dans ses chansons.

Royal comme l’aigle j’ai enfilé ma peau de panthère déployé ma lionne crinière du fin fond de ma cacaoyère Krotal, I Di Find My Gar. »

Les titres « Enying » et « Cœurs de lions Peaux de Panthères » sont portés au firmament par de très beaux refrains en langue Bantou. Le métissage musical prend la forme du Dubstep pour revenir sous la forme de balafons puissants ou encore des mélodieux riffs de guitares comme sur le titre « No Money ». Cependant les grosses productions inhérentes au genre musical ne sont jamais bien loin; je pense aux titres « Cameroun Na Yah », « Excellent » en featuring avec la Sexion d’asssaut et H Magnum.

Mvog Ada ma jungle Mvog Ada mon trône, guerrier sans glaive, la guerre dans les chromosomes, Ongola est un royaume j’ai hérité de sa couronne. Krotal, Coeurs de Lions Peaux de Panthères »

 

 

https://soundcloud.com/ndabott-prod/1-on-a-tous-des-soucis-feat-le-reflet-abracadabra

camernews-krotal-on-a-tous-des-soucis

camernews-krotal-on-a-tous-des-soucis