camernews-manie

Christine Manie : « nous sommes prêtes »

Christine Manie : « nous sommes prêtes »

Le courageuse capitaine des Lionnes indomptables évoque l’état d’esprit de ses coéquipières à quelques heures du coup d’envoi de cette troisième sortie du Cameroun face à la Suisse, décisive pour la qualification en 8ès de finale. Christine Manie s’est voulue rassurante et confiante en conférence de presse d’avant match.

Quelles sont vos impressions à quelques heures de votre troisième match contre la Suisse ?

Si nous sommes venues ici, ça veut dire que nous sommes prêtes. Pour le match de demain, on a travaillé dur. On ne va pas reculer aujourd’hui, nous sommes à un jour. Et ça sera un très beau match. Je dirais que nous sommes prêts, toute l’équipe est prête.

Comment vivez-vous votre première expérience en coupe du monde ici au Canada ?

Nous sommes venues apprendre et acquérir aussi de l’expérience. Cependant, le peuple canadien nous a vraiment bien accueilli, c’est déjà quelque chose de très bien, ça nous met en confiance. Mais, nous continuons à apprendre. Nous avons commencé notre tournoi petit à petit comme on dit, l’oiseau fait son nid. Ça nous fait plaisir d’être au Canada, et ça nous pousse encore à rêver, et pourquoi ne pas jouer une deuxième coupe du monde. Ça n’empêche ! Pour le moment, nous sommes là, nous jouons cette coupe du monde, le reste on verra après.

Une participation aux 8ès de finale aurait vraiment une répercussion au pays. Quelle importance pour le foot féminin au Cameroun de participer à ce 8è de finale ?

C’est sûr, ça aurait un impact au Cameroun, surtout sur le football féminin. Ça sera une première que les filles arrivent en 8ès de finale. Et c’est un rêve. Je dirais aussi un exploit. Quand nous jouons, nous pensons à nos sœurs qui sont au Cameroun, nous pensons à notre football. Nous voulons le hisser au haut niveau, c’est pourquoi nous travaillons durs. Ça aura une répercussion positive, ça je suis sûr. Pour le moment, nous rêvons des 8ès de finale, et c’est possible au football, c’est pourquoi nous sommes là.

 

camernews-manie

camernews-manie