Championnats européens : Joel Matip a libéré Liverpool

Le défenseur camerounais des Reds a montré la voie du succès. Bien que passeur, Arnaud Djoum a connu les débuts difficiles en Arabie Saoudite. Désireux de quitter le Torino, Nicolas Nkoulou se voit déjà à l’AS Roma. Stéphane Bahoken a rejoué avec Angers.
Dominateurs mais stériles en début de match, les joueurs de Liverpool s’en sont remis au coup de tête de leur défenseur central camerounais. Souvent dans l’ombre de van Dijk, Matip a encore, comme souvent, sortie une copie très propre. Il a surtout délivré ses partenaires en se jouant de la charnière Sokratis-David Luiz pour ouvrir le score de la tête sur un corner d’Alexander-Arnold (41e).

En ouvrant le score dans cette partie, le défenseur camerounais a comblé le manque de créativité des Reds en première période. Souvent très juste à la relance, mais aussi dans ses interventions défensives comme sur ce gros retour sur Aubameyang (52′), il a réalisé une prestation de haut niveau. Il est vraiment regrettable pour les Lions indomptables qu’il ait pris sa retraite internationale très tôt.

En Ligue 1, c’est une équipe rennaise tout en maîtrise qui s’est imposée en déplacement à Strasbourg, 2-0, grâce à Grenier et Niang. Le Racing, trois jours après sa victoire contre Francfort en Ligue Europa, était peut-être un peu émoussé. Les trois camerounais du club breton ont participé à cette victoire en faisant leur entrée en deuxième mi-temps : James Léa Siliki a remplacé Benjamin Bourigeaud, à la 75ème minute ; Gervino Nyamsi a remplacé Faitout Maouassa, à la 46ème minute et Jordan Sibatcheu a remplacé Del Castillo pendant la pause. Avec ses trois victoires après autant de journées, Rennes est leader de Ligue 1.

Baptême du feu pour Arnaud Djoum

Toujours en Ligue 1, une semaine après sa lourde défaite face à l’Olympique Lyonnais, Angers a parfaitement réagi en s’imposant largement face au promu messin, 3-0. Stéphane Bahoken, autrefois annoncé partant, était titulaire sur le front de l’attaque angevine. Il a apporté de la profondeur dans le jeu angevin grâce à ses multiples appels. Il aura manqué que les buts qui ne tarderont pas à venir s’il reproduit ce type de performance. Il est sorti à la 66ème minute remplacé par Alioui, lui-même buteur.

Par ailleurs, après la Can égyptienne, Arnaud Djoum a signé à AL-Raed FC de Buraidah, un club de l’élite Saoudienne de football. Pour cette première journée de Premier League, AL-Raed FC était face à Ittihad, qui compte dans ses rangs les internationaux marocains, Da Costa et El Halamady. Et surtout l’international serbe Petrovic que le club a acheté à 10 millions d’Euros au PAOK. Après un début de match encourageant, le club de l’international camerounais a fléchi en deuxième mi-temps. Résultat, ils ont été défaits 3-1. C’est sur une belle offrande d’Arnaud Djoum que son club a marqué. Al-Taawoun Football Club de Léandre Tawaba a été tenu en échec par Al Hazm Rass, 1-1.

Nicolas Nkoulou vers l’As Roma

En Italie, Nicolas Nkoulou a demandé à ne pas figurer dans le groupe pour la première journée de Serie A dimanche soir, alors que le Toro s’est imposé contre Sassuolo (2-1). Cette fois, c’est on ne peut plus clair : Nicolas Nkoulou ne veut plus porter le maillot du Torino. En instance de départ et pisté par l’AS Rome, l’ancien défenseur central de l’OL a en effet demandé à son coach de ne pas être convoqué pour la première journée de Serie A.

« Après le match contre Wolverhampton (2-3 en barrages de Ligue Europa, ndlr), il m’a dit qu’il n’avait plus la tête ici, a expliqué Walter Mazzarri à l’issue de la rencontre. Il m’a expressément demandé de ne pas être utilisé ce soir. Lorsqu’un joueur vous le dit, vous ne pouvez pas ne pas aller dans son sens, même par respect pour ses partenaires ». Totalement relancé par le club turinois en 2017, l’international camerounais a définitivement envie de tourner la page.