camernews

Candidature de Batamack : Bell conteste, la Fécafoot le déboute

Candidature de Batamack : Bell conteste, la Fécafoot le déboute

Joseph Antoine Bell a déposé jeudi, deux recours auprès de la Commission électorale de la Fécafoot contre la régularité du collège électoral de la ligue régionale du Littoral et la qualification de la liste de Pierre Batamack, unique candidat éligible au poste de président de ladite ligue. Après examen des requêtes de l’ancien gardien des Lions Indomptables, la Commission les a rejetées le même jour.

Les motifs des recours

S’agissant de l’irrégularité du collège électoral, Joseph Antoine Bell a affirmé que pour prendre part au processus électoral, il faut avoir participé aux compétitions pendant les saisons 2012-2013 et 2013-2014. Or a-t-il constaté, dans la ligue départementale du Nkam, la saison 2012-2013 a démarré après le processus électoral qui s’est achevé en mai 2013. Et par conséquent, « le club Avion FC du Nkam, inscrit lors de la saison 2012-2013 dans une compétition postérieure au processus électoral de 2013, ne saurait être qualifié dans ce même processus qui se poursuit aujourd’hui ». Et en ce qui concerne la disqualification de la liste de Pierre Batamack, Bell argue que « le club Avion FC du Nkam n’ayant pas qualité pour prendre part au processus électoral, Monsieur Batamack aurait dû produire les lettres de parrainage exigées ».

Les motifs du rejet

Mais Joseph Antoine Bell devait s’attendre à ce que ses recours n’aboutissent pas. En effet, s’agissant de l’irrégularité du collège électoral, la Commission, considérant que « la saison sportive débute avant la fin du mois de décembre d’une année et s’achève au plus tard le 31 octobre de l’année suivante », elle juge que c’est « à tort que le recourant fixe la fin de la saison 2012-2013 au mois de mai 2013 ». Du coup, celle-ci constate que le club incriminé, Avion FC du Nkam a participé aux compétitions organisées par la Fécafoot pour les saisons 2012-2013 et 2013-2014. Et donc, « il y a lieu de rejeter le recours basé sur ce moyen comme non fondé ». Sur la disqualification de la liste de Pierre Batamack, ladite Commission constate que l’intéressé, en sa qualité de président d’Avion FC du Nkam n’avait pas besoin de lettres de parrainage et que néanmoins, celui-ci a produit quinze (15) lettres de parrainage dont douze (12) émanant des délégués à l’Assemblée générale de la ligue régionale du Littoral issus des quatre (04) départements concernés et trois (03) des dirigeants de clubs membres de ladite Assemblée. Par ces motifs, elle rejette également cet autre recours de Joseph Antoine Bell. Pierre Batamack ira bel et bien à l’élection.

 

camernews

camernews