camernews-can

CAN féminine 2016: Impossible n’est pas camerounais !

CAN féminine 2016: Impossible n’est pas camerounais !

Alors que ce rendez-vous continental s’achève le 3 décembre prochain, d’aucuns s’accordent à dire que le Cameroun lui a donné une dimension particulière.

Dans son édition du 1er décembre 2016, le journal Baromètre Communautaire souligne qu’alors que la 10e édition de la Coupe d’Afrique des Nations féminine tire vers sa fin, à «l’heure du bilan, on notera que l’étape du Cameroun a donné à cette compétition une dimension particulière aussi bien dans le confort des joueuses, les terrains des matches officiels et la qualité du spectacle».

Le journal indique que pour cette compétition autrefois appelée le Championnat d’Afrique des nations de football féminin et depuis août 2015 Coupe d’Afrique des nations les habitués pensent que «la 10e édition qui se déroule au Cameroun actuellement est allée au-delà de toutes les précédentes».

Les arguments qui soutiennent ce point de vue sont entre autres la qualité des stades qui abritent les rencontres officielles, les matches qui se jouent sur deux stades omnisports à Yaoundé d’une capacité de 39 000 places et Limbe d’une capacité de 20 000 places à l’image de ceux qui accueillent généralement les compétitions masculines.

Alors qu’avant, soulignent ces habitués de la CAN féminine, les joueuses se contentaient des aires de jeux à la dimension des stades d’entraînement. Pour cette édition, elles côtoient plutôt des surfaces plus grandes et conformes aux attentes de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) qui a décidé d’intégrer la compétition dans son calendrier désormais.

Baromètre Communautaire indique par ailleurs pour montrer qu’impossible n’est pas camerounais, le «Cameroun a aussi choisi de loger les équipes dans les meilleurs hôtels des villes d’accueil. Souvent habituées à un hôtel par poule, les équipes partagent un établissement pour deux». En juillet 2016 au cours de l’une de ses dernières visites d’inspection, la Confédération Africaine de Football (CAF) avait marqué sa satisfaction.

camernews-can

camernews-can