Camrail renforce ses mesures de sécurité contre le terrorisme

La Cameroon Railways (CAMRAIL), l’opérateur du chemin de fer, a annoncé vendredi l’acquisition d’une centaine de détecteurs de métaux en faveur des gares de son réseau, dans le cadre du renforcement des mesures contre d’éventuelles attaques terroristes.

Cette acquisition est intervenue au lendemain d’attentats-suicides survenus à Fotokol et Maroua (Extrême-Nord) les 22 et 25 juillet, attribués à la secte islamiste Boko Haram et qui ont fait 34 morts et 117 blessés selon le bilan officiel.
Dans le même temps, l’opérateur, filiale du français Bolloré Africa Logistics et qui revendique le transport de 1,5 million de passagers et 1,650 million de tonnes de fret par an, a instauré des fouilles systématiques de bagages dans les gares.

A travers une campagne intitulée «faire du train un moyen de transport agréable et sûr au Cameroun», CAMRAIL annonce aussi le renforcement de ses effectifs de contrôle d’accès à bord, la sensibilisation des comités de vigilance et des riverains installés le long de la voie, un processus d’information permanente des usagers du rail ainsi que l’accompagnement de l’action des forces de maintien de l’ordre.