Cameroun – Télécommunication. Georges Mpoudi Ngole : “Nous remplissons les conditions la 4G”

Le Directeur des Réseaux d’Information à MTN Cameroon annonce que la 4G est désormais une réalité au Cameroun.
MTN annonce le lancement de son réseau 4G au Cameroun, 8 mois seulement après la 3G. Coup de pub ou réalité?
C’est une réalité absolue! La technologie de réseaux mobiles de 4eme génération dénommée Long Term Evolution (4G LTE) a été déployée par MTN au Cameroun et lancée depuis le 16 décembre dans quatre grandes villes du Cameroun que sont Yaoundé, Douala, Bamenda et Buéa. Voyez-vous, en renouvelant notre licence au mois de mars dernier, le Gouvernement nous a également octroyé le droit d’exploiter des réseaux de 3eme et 4eme générations ainsi que les spectres de fréquences requis pour ces réseaux. Nous avons lancé notre réseau 3G dès le mois de mars et nous nous sommes également employés à préparer notre réseau de 4e génération dont le lancement effectif a eu lieu la semaine dernière comme vous l’avez constaté.

Un de vos concurrents dit également être le premier opérateur à lancer le réseau 4G au Cameroun. Qui faut-il croire et pourquoi ?
Je ne peux donner des détails sur le réseau concurrent au-delà de ce que ce dernier communique. Et si l’on doit considérer que la voix la plus autorisée pour la communication d’un opérateur est son directeur général, alors je peux me permettre de reprendre les termes de Mme la Directrice Générale du concurrent auquel vous faites allusion, qui a déclaré au journal télévisé sur la CRTV le 16 décembre que sa compagnie ne pouvait pas activer et lancer son réseau de 4e génération dans l’immédiat. Alors plutôt que de spéculer, si vous voulez en avoir le coeur net, vous pouvez vous rendre dans une agence et demander à acquérir ou vous faire activer un service internet de 4e génération ! Je peux vous assurer que chez MTN Cameroon, vous serez dans nos agences de Yaoundé, Douala, Bamenda et Buea. Vous aurez votre SIM 4G, tout en conservant votre numéro actuel et vous pourrez bénéficier immédiatement à la 4G si vous disposez d’un téléphone compatible ou d’un modem 4G.

Il se dit pourtant qu’aucun opérateur n’est réellement prêt pour la 4G au Cameroun. Que faut-il pour lancer un réseau 4G ? MTN l’a-t-il ?
Pour lancer un réseau de 4eme génération, il faut mettre en place : un nouveau réseau d’accès 4G avec des fréquences spécifiques, des liaisons de transmissions optimisées et de nouveaux équipements de coeur de réseau et intégrations. MTN a investi massivement au cours de ces derniers mois, afin de remplir ces conditions techniques. Je crois pouvoir dire que nous remplissons. Nous sommes en mesure d’offrir aux Camerounais la possibilité d’accéder à des données en mobilité à très haut débit (70Mbps). Je voudrais cependant préciser que, pour vivre pleinement cette nouvelle expérience, il faut être dans une zone de couverture 4G, posséder un terminal compatible à la norme 4G LTE (smartphone ou modem) et changer sa carte SIM actuelle pour une carte SIM 4G LTE. Il est à noter que nos cartes SIM 4G LTE sont distribuées avec 4GB de données que nous offrons gratuitement à nos clients afin de leur permettre de vivre immédiatement l’expérience 4G.

Mais, comment est-il possible de lancer la 4G si vous n’avez véritablement pas encore fait la preuve que vous maîtrisez la 3G ?
Le lancement de nos services de 3e génération en mars a connu quelques difficultés, en effet. Ces difficultés étaient liées à la stabilisation de ce nouveau réseau et à la couverture géographique limitée au lancement. Le réseau 3G a depuis été stabilisé et sa couverture géographique s’est étendue de plus de 200% en moins de 9 mois. Les challenges affectant potentiellement la qualité de service aujourd’hui sur le réseau 3G se résument principalement à la disponibilité permanente du réseau de fibre optique et à la stabilité de la fourniture électrique. Nous sommes malheureusement tributaires de la qualité de service de nos partenaires sur ces deux éléments et nous travaillons main dans la main avec eux pour améliorer la qualité de service. En ce qui concerne la 4G LTE, l’utilisation plus effective du spectre de fréquences permet de mutualiser les ressources et ainsi offrir des débits de transferts de données beaucoup plus importants sans affecter aucunement les services 3G. Il convient de préciser à cet effet que 3G et 4G ne visent pas les mêmes performances : 3G pour de l’Internet mobile à hautdébit (5 à 10Mbps avec des pics à 42Mbps pour la 3G HSPA+) et 4G pour de l’Internet à très haut-débit (15 à 30Mbps avec des pics à 70Mbps pour la 4G LTE).

Quelles garanties MTN donne aujourd’hui aux Camerounais que les problèmes de transmission qui ont affecté les communications jusqu’ici ne vont pas les empêcher de vivre pleinement l’expérience de la 4G ?
Nous travaillons déjà avec notre partenaire CAMTEL afin d’améliorer le taux de disponibilité de la fibre optique qui est fournie aux opérateurs en concessions à l’exception de Nexttel. De plus, les évolutions récentes de la réglementation ouvrent la porte à MTN pour complémenter le réseau en fibre optique de CAMTEL par son propre réseau de fibre optique  qui contribuerait de facto à une amélioration du taux global de disponibilité des liaisons de fibre optique ; ce qui résultera mécaniquement en une amélioration de l’expérience client 4G, 3G et même 2G !

Pour les usagers, le passage à la 4G signifie-t-il que l’Internet va coûter plus cher ?
Non pas du tout ! L’offre commerciale d’internet mobile via le réseau 4G calque ses prix sur l’offre 3G sans la moindre augmentation de coût. Cela dit, il va de soi que pour un volume de données identique, ce volume sera consommé plus rapidement en 4G du fait du débit de données beaucoup plus important ; d’où le besoin de prendre des forfaits internet 4G de plus grand volume comparativement à ceux que l’on prend en 3G !