Cameroun – RDPC: Gregoire Owana annonce des sanctions sévères à l’encontre des auteurs de “dysfonctionnements”

Selon le Secrétaire Général Adjoint du Comité central du Rassemblement Démocratique  du Peuple Camerounais, les élections seront reprises là où ce sera nécessaire.

Le renouvellement des organes de base du RDPC laissera sans doute des traces au sein du parti. En effet, l’opération  lancée  au mois de juillet 2015 est entachée de plusieurs irrégularités. Des militants ont dénoncé   des cas de fraude, corruption, trafic d’influence.

A propos de ces récriminations, le secrétaire général adjoint du Comité central du Rdpc, Grégoire Owonadans une interview accordée au quotidien Le Jourédition du vendredi 27 novembre 2015, indique qu’«il est normal que les gens s’expriment. C’est aussi ça que prône le Rdpc et son Président National. Mais cette expression ne doit pas se faire dans le désordre, en dehors des canaux qui sont bien définis par nos différents textes. Ce sont ces textes qui régissent le fonctionnement interne du Rdpc. Le Rdpc n’est pas un parti de désordre».

Le  Sga, précise  par ailleurs que «les dysfonctionnements seront réprimés et les auteurs sévèrement sanctionnés. Si nécessaire on ira, pourquoi pas, lorsque ce la est légalement justifié, jusqu’à l’annulation des élections pour certaines circonscriptions. .On prendra des sanctions pour les superviseurs qui n’auront pas respecté les textes et en particulier la circulaire du Président National et celle du Secrétaire Général», lit-on.

Interrogé sur d’ éventuels désistements des militants  après cette opération contestée, Grégoire Owona affirme que «ce qui est évident, c’est que nous ferons tout ce que nous avons à faire pour garder nos militants et même augmenter nos effectifs comme envisagé par la Direction du Parti qui a engagé cette opération de renouvellement des organes de base du Rpdc».

«  De toutes les façons il y’aura des mécontents comme dans toute élection, mais je voudrais vous faire remarquer qu’ils sont de plus en plus nombreux ceux qui nous reviennent après avoir séjourné dans un ou plusieurs partis, de même que d’autres quittent leurs partis pour nous rejoindre .Cela prouve bien que le Rdpc se renouvelle en permanence et devient chaque jour meilleur que la veille, tout en étendant sa base. Cela dit, souvenez vous que le Rdpc est un parti de rassemblement, il ne saurait donc encourager la démission en son sein, encore moins la fuite de ses ressources humaines ». précise t-il.