Cameroun: quatre lions toujours en divagation dans le Mbam et Kim

La coopération allemande et les autorités sont à pied d’œuvre pour retrouver les fauves avant qu’ils ne s’en prennent aux populations.

Pour l’heure, plusieurs victimes dans le cheptel. Toutefois, les lions en liberté dans le département du Mbam et Kim, région du Centre n’ont toujours pas été retrouvés. Les autorités en collaboration avec la coopération allemande Giz, qui mène les enquêtes, recommandent vigilance aux populations.

Ce sont d’ailleurs les investigations de cette équipe qui a permis de porter le nombre de fauves en divagation à quatre. Au départ, ce sont deux lions qui ont été signalés. Après recherche (écoute des rugissements, traces de pattes), la Giz est formel: ils sont quatre en errance dans la localité.

Les arrondissements de Yoko, Ngambé Tikar et Ntui sont les plus concernés. Il s’agit des zones où les carcasses de bovins dépecés (trentaine) par les fauves ont été retrouvées. C’est d’ailleurs ce phénomène qui a alerté les populations.

Les autorités ont mis sur pied un comité de veille citoyenne et entrepris de sensibiliser les habitants du département.