Cameroun – Ouest: La Mairie de Dschang n’offrira pas cette année des stages de vacances aux enfants

D’après le Maire cela est dû au manque de moyens financiers pour supporter les dépenses liées à la prise en charge des enfants.

C’est une information que relaie le quotidien Le jour édition du 27 juillet 2017. Les enfants n’effectueront pas cette année des stages de vacances à la Mairie de Dschang située dans la Région de l’Ouest du Cameroun. Beaudelaire Donfack le Maire lors du Conseil municipal, a parlé des tensions de trésorerie qui seraient la cause. «Il n’est pas question que la Commune de Dschang fasse un saut dans l’inconnu. C’est avec la mort dans l’âme que nous déclinons cette opportunité, nous ne pouvons pas engager des enfants dont on ne pourra honorer les engagements à la fin du stage», a-t-il déclaré au cours dudit Conseil.

Cette situation qui a embarrassé les conseillers municipaux qui d’après le quotidien comptaient eux aussi «insérer des connaissances dans le contingent», va favoriser le commerce des enfants dans les rues du département de la Menoua. Le commerce des enfants faisant partie des activités qu’interdisent les autorités locales, le Maire y compris. Pour le journal il est donc clair que les enfants qui espéraient faire des travaux de cantonnage manuel et de diverses tâches à la Mairie de Dschang se retrouveront plutôt dans la rue. Faisant ainsi grossir les rangs des petits commerçants.

Toutefois le quotidien rapporte que le Maire de Dschang a promis explorer d’autres pistes pour pouvoir retenir quelques stagiaires. L’une de ces pistes est la dotation du Budget d’investissement public. En 2016 près de 400 jeunes ont bénéficié de ce stage qui a couté plus de 8 millions de FCFA à la Commune, rappelle le journal.