Cameroun – Musique. Charlotte Dipanda: en route pour l’Olympia

En prélude à sa prestation dans la mythique salle française, l’artiste-musicienne a rendu visite jeudi à CT.

 

Elle a beau chasser le naturel, il revient au galop. Charlotte Dipanda a ébloui de son charme habituel la rédaction de Cameroon Tribune. Dans une rencontre emprunte de convivialité, de chaleur et mâtinée d’anecdotes. Cette visite s’inscrit dans la perspective de sa prochaine sortie le 10 septembre 2016 à l’Olympia de Paris en France. Une prestation qu’elle place sous le signe de l’émergence de l’artiste-musicienne camerounaise. Après Anne Marie Nzié dans les années 80, Charlotte Dipanda sera la deuxième camerounaise à monter sur ce haut lieu du spectacle. Elle y sera accompagnée des « guest stars » de gros calibre comme comme Lokua Kanza et Jacob Desvarieux. Mais la première partie de ce concert sera assurée par deux artistes camerounaises : Kareyce Fotso et Sanzy Viany. Une façon pour elle d’encourager ces jeunes musiciennes parce que dit-elle, ces « filles chantent vraiment bien ».

« Je me sens accompagnée par CT. J’ai envie de partager l’événement du 10 septembre prochain avec les Camerounais », a déclaré Charlotte Dipanda. Dans les 45 minutes d’échanges à bâton rompu qui ont suivi, l’artiste a ouvert un pan de voile sur son parcours professionnel, sa vie familiale, ses sources d’inspiration, sa vision relativement à l’avenir de la musique camerounaise. C’est sur une exécution magistrale du titre « Elle n’a pas vu »  en a capella que l’échange avec les journalistes s’est achevé, plongeant définitivement ces derniers sous le charme. Charlotte Dipanda était accompagnée de Ferdinand Nana Payong, son communicant.