Cameroun: Minette Libom Li Likeng, de la Douane au Minpostel

A la tête (par intérim) des Douanes depuis novembre 2007, confirmée comme directeur général le 17 janvier 2008, Minette Libom Li Likeng revendique des états de services éloquents, marqués par un vaste mouvement de réformes dans tous les domaines d’activités qui font de cette administration l’une des plus performantes que compte le Cameroun d’aujourd’hui.

De nombreux outils et stratégies, initiés et mis en œuvre par elle, favorisent l’atteinte des objectifs assignés à ce secteur grand pourvoyeur de recettes. La douane camerounaise va depuis des années déjà, au-delà des prévisions avec près 600 milliards Fcfa par an. C’est ce qui a valu à son Dg le prix de l’excellence managériale 2012 dans la catégorie «maximisation de la collecte de l’Etat». Quand on regarde le parcours de cette quinquagénaire (née le 4 mars 1959 à Mvieng dans le Sud Cameroun), on est moins surpris par sa nomination à la tête du ministère des Postes et Telecommunications (Minpostel). De son curriculum vitae, on apprend qu’elle sort en 1987, major de sa promotion, régies financières option douane de l’Ecole nationale d’Administration et de Magistrature (Enam) où elle retourne enseigner dix ans plus tard. Avant sa nomination à la tête des Douanes, Minette Libom Li Likeng a occupé plusieurs postes dans l’administration douanière, notamment inspecteur de visite au bureau principal de Yaoundé gare, inspecteur vérificateur au secteur des Douanes du centre, chef de division de la législation et du contentieux à la direction des douanes, chef de division de la législation et de la coopération internationale à la direction générale des Douanes.