Cameroun : le chinois TIEC s’offre des marchés de 10 millions $ pour la réalisation des infrastructures de la CAN

L’entreprise de construction chinoise Top International Engineering Cooperation (TIEC) qui au mois de juin 2015 s’est, offert un marché de 1 milliard de FCFA pour le remplacement des toits des bacs à la Société Nationale de Raffinage (SONARA), rempile cette fois avec de nouveaux marchés, d’un montant global de 6,75 milliards de FCFA (10 millions $), dans le cadre de la construction des infrastructures en vue de la Coupe d’Afrique des Nations.

TIEC est dans un groupement avec une entreprise locale qui porte le nom de Gresceram International, et est basée à Yaoundé, mais qui est présentée sur le site de la Chambre de Commerce comme une entreprise de commerce général.

A côté de ce marché remporté par TIEC, le gouvernement camerounais a accordé d’autres marchés d’infrastructures pour un montant global de 11 milliards de FCFA. Le chinois Tianyuan Construction Group remporte un marché de 3 milliards de FCFA, tandis que la société BUNS, une entreprise camerounaise de BTP s’est offert le jackpot avec un marché de 8 milliards de FCFA, à exécuter sur 8 mois.