Cameroun: éprouvée, la Force mixte prête à en découdre avec Boko Haram

La Force multinationale mixte est sur le qui-vive pour mettre fin aux attaques de Boko Haram.
Cette coalition formée par les pays du bassin du lac Tchad et le Bénin a été créée pour lutter contre Boko Haram. Elle se dit prête à aller au combat.

La Force multinationale mixte veut en finir
La Force multinationale mixte (Fmm) est rentrée dans sa phase pratique de lutte contre Boko Haram. A cet effet, elle a fait une démonstration de force ce mercredi 25 novembre en organisant une patrouille d’environ 400 éléments entre Limani et Boundéri. Malheureusement, l’un de leurs véhicules a sauté sur un engin explosif dans la zone de Wambaché. Selon le quotidien Le Jour, le bilan fait état de sept militaires de la Fmm qui ont été blessés et admis en soins à l’infirmerie du 42ème bataillon d’infanterie motorisée à Mora.
Toutefois, poursuit Le Quotidien « l’on ne note plus d’incursion des combattants de la secte sur la dorsale entre Limani et Bounderi,

ni sur la route nationale n°1. Avec l’opérationnalisation du secteur n°1 de la Fmm, les espoirs de la voir viable renaissent». Mise en place par des experts à Yaoundé en février 2015, l’effectif de 8.700 hommes devait être fourni par les quatre Etats de la Commission du bassin du lac Tchad (Nigeria, Niger, Cameroun, Tchad) et le Bénin. Mais jusque là, seul le Cameroun a mis en application ses promesses.
Le contingent camerounais composé pour l’instant de 2000 militaires contre 2450 promis au départ aura pour mission de sécuriser cette zone frontalière régulièrement victime des attaques de Boko haram. La dorsale était devenue le cauchemar des autorités camerounaises et des forces de défense. C’est un tronçon de route d’une soixantaine de kilomètres entre Limani et Bounderi où les terroristes multipliaient il y a quelques jours les incursions meurtrières. Un capitaine du Bir, Robert Djinebo par exemple y avait même trouvé la mort, ajoute le journal. Source: Afrique 7sur7

Pensez-vous que la Force multinationale mixte pourra t-elle venir à bout de Boko Haram ?