Cameroun – Éliminatoires Mondial 2018: Stéphane Mbia de retour contre l’Algérie ?

Le capitaine des Lions indomptables n’a plus été aperçu en équipe nationale depuis mars 2016.

Hugo Broos va publier dans les prochains jours la liste des Lions indomptables convoqués pour préparer le match contre les Fennecs.  L’Algérie reçoit le Cameroun le 9 octobre 2016 au stade Mustapha-Tchaker de Blida, dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la Coupe du monde «Russie 2018». À ce jour, difficile de savoir avec exactitude la composition du groupe camerounais.

Certains cadres non convoqués pour les deux dernières sorties de l’équipe du Cameroun devraient faire leur retour. Dans ce cas se trouvent Nicolas NkoulouAurélien ChedjouHenri BédimoEnoh Eyong, Maxime Choupo Moting, ou Vincent Aboubakar. Des questions se posent en revanche sur le cas Stéphane Mbia Etoundi.

Le capitaine des Lions indomptables a arboré la tunique vert-rouge-jaune la dernière fois le 29 mars 2016. Ce jour-là, les Lions affrontaient les Bafana Bafana d’Afrique du Sud au Mabhida Stadium de Durban, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Titularisé trois jours plutôt contre la même Afrique du Sud à Limbe, Mbia avait été cette fois laissé sur le banc pendant toute la partie par le sélectionneur.

Certains analystes avaient tôt fait de voir en cela la mise à l’écart de l’ancien défenseur de l’Olympique de Marseille et de Rennes. La rumeur s’était d’autant plus amplifiée qu’Hugo Broos n’avait pas apprécié, lors de la préparation de ce match, les critiques du joueur vis-à-vis du rendement des nouveaux. Nos sources indiquent pourtant que le technicien belge a confié à d’autres entraîneurs avoir mis Mbia sur le banc de touche à cause de son rendement moyen lors du premier match contre l’Afrique du Sud.

Toujours est-il que le vainqueur de l’Europa League 2014 et 2015 avec le Fc Séville n’a pas été appelé pour les matchs suivants, en amical le 30 mai contre la France et le 3 juin face à la Mauritanie dans le cadre des éliminatoires de la CAN. Réagissant sur le site de la FECAFOOT, le sélectionneur expliquait que Stéphane Mbia «est suspendu pour le match contre la France et son club (Hebei China, NDLR) tient absolument à le faire jouer le 29 mai. Il ne sera donc disponible qu’après», avait déclaré Broos.

Une explication qui sous-entendait que le joueur de 30 ans avait été convoqué. Mais cela ne suffisait pas à l’opinion qui a plutôt analysé un élément supplémentaire de la mise à l’écart de Mbia.

Pour les derniers matchs (Gambie et Gabon), le sélectionneur a clairement expliqué avoir voulu faire tourner son effectif en se passant des cadres. Dans l’attente de la prochaine liste de Broos, la question de la sélection de Mbia revient sans cesse, six mois après sa dernière convocation. Selon un responsable de la FECAFOOT, «Stéphane Mbia reste sélectionnable, car il n’est pas sous le coup d’une suspension. Il a même l’avantage d’être polyvalent», ajoute ce dernier.

Mbia peut en effet évoluer aussi bien dans l’axe de la défense qu’en tant qu’arrière droit ou milieu de terrain défensif. Une bonne option pour les entraîneurs qui peuvent l’utiliser de plusieurs manières. Actuellement, Manuel Pelligrini, l’entraîneur de Hebei China Fortune en première division de Chine, l’expérimente bien. Titulaire incontesté, le Camerounais a inscrit 4 buts en 24 matchs de championnat.