Cameroun: création d’une société de transport d’électricité par Paul Biya

Le gouvernement camerounais vient de créer la Société nationale de transport d’électricité (SONATREL) en vue de donner une nouvelle impulsion dans ce secteur d’activité.

Conformément au décret présidentiel, la nouvelle structure s’occupera en l’occurrence, de l’exploitation et de la maintenance du réseau d’électricité.
La création de cette société de patrimoine apporte des changements notables, puisque désormais, les activités seront désormais dévolues à deux structures distinctes.
En d’autres termes, il reviendra à l’entreprise concessionnaire, en l’occurrence, le Fonds britannique Actis, propriété d’Energy of Cameroon (ENEO), les activités liées à la production et à la commercialisation de l’électricité, alors que la SONATREL s’occupera du transport et de la distribution.
Ce changement est en conformité avec les dispositions réglementaires depuis la libéralisation intervenue dans secteur de l’électricité au Cameroun il y a une quinzaine d’années qui a vu la privatisation de l’ex entreprise de patrimoine, la Société nationale d’électricité du Cameroun (SONEL).
Des consommateurs s’attendent à l’amélioration des prestations, notamment la réduction des délestages pendant la période d’étiage.