Cameroun : Cambriolage aux Impôts à Ngaoundéré

Les malfaiteurs se sont introduits par le toit. D’importants dégâts matériels constatés.

 
Lundi lorsque les premiers usagers et les fonctionnaires du Centre départemental des Impôts de la Vina arrivent au bureau, ils trouvent leurs affaires sens dessus sens dessous. Dans la nuit de dimanche à lundi en effet, des cambrioleurs ont investi les lieux. Ils passent au peigne fin tous les bureaux. De la caisse, le bureau du receveur et deux autres bureaux mitoyens passés au peigne fin.

Le Centre départemental des Impôts étant constitué de deux compartiments, c’est l’aile gauche qui a été visitée. Le bâtiment mitoyen R+1 a été visiblement épargné. A l’intérieur, on aperçoit le plafonnier éventré et des brisures de verre des volets. Sur le sol, des documents jetés ici et là. Les officiers de la police judiciaire qui arrivent sur les lieux font un constat sans appel : les cambrioleurs étaient en nombre suffisant. Des documents de la caisse ont servi aux cambrioleurs pour y faire leurs selles. « Peut-être voulaient-ils signer leur forfait de cette manière », constate dans son bureau, un agent du centre départemental des Impôts dans lequel les malfaiteurs ont déféqué.

Nathaniel Danwang, le chef de centre des Impôts de la Vina, remue terre et ciel depuis qu’il a été mis au parfum de cette affaire afin de mettre de la lumière sur cet incident. Pour l’instant, aucun inventaire des dégâts n’a été fait. Toutefois, quelques pièces d’argent étaient disséminées dans le bureau du receveur. Le coffre-fort a subi également des dommages. De l’avis du personnel dudit centre, ce n’est pas la première fois qu’un tel acte de banditisme est perpétré.