Cameroun : Basketball , Apejes et Fap en finale

Le tenant de la coupe devra défendre son trophée devant le club de Mfou ce jour à Buéa

 

L’épilogue du championnat national de basketball seniors dames s’écrira avec Apejes de Mfou. Le novice de la compétition s’est qualifié pour la finale du tournoi organisé depuis le début de semaine dans la ville de Buéa. L’équipe emmenée par Cédric Maliki a battu hier Nzui Manto de Bangangté par 55 à 44 points. Le club de Mfou a terminé premier de la poule B, avec trois victoires en autant de sorties. Puis, s’est qualifié et a remporté la demi-finale. Personne n’a vu se dessiner cette épopée lorsque l’équipe s’affiliait pour la première fois, en championnat d’élite dames. Grâce à l’expérience de neuf joueuses venues de Injs de Yaoundé, l’exploit a été possible. Siloise Gano, Majolie Lonteu, Vanessa Bouhom, Sandrine Assou et Christelle Dongmo font partie du 5 majeur du staff. L’équipe, première du championnat de la Ligue du Centre de basketball a l’intention d’éclabousser la saison grâce aux performances de ses joueuses. Le groupe a passé une semaine à faire la course.
A Buéa, huit clubs féminins de basketball se sont affrontés dans  deux groupes, A et B, d’abord pour déterminer les têtes de file. Ces dernières, demi-finalistes (Apejes, Beac, Fap et Nzui Manto) se sont affrontées pour la finale. Cette victoire est un peu pour leur coéquipière, Odile Temeze Nguimfack, « injustement exclue », clame-t-on. La joueuse était au centre d’un litige entre le nouveau venu, Apejes et le double champion en titre, Fap. Le club des Forces armées dit être encore propriétaire de la joueuse au centre de la querelle et évoluant avec l’équipe de Mfou. Cette dernière a été simplement mise sur le côté par la Fédération camerounaise de basketball en attendant  des solutions.
Après avoir battu Beac de Yaoundé par 54 points à 47, Fap de Yaoundé disputera pour la troisième fois d’affilée une finale de championnat. Mais cette fois, ce sera avec Guy-Faustin Moudio, dans la peau du coach. Désigné sélectionneur des Lionnes lors des qualifications des Jeux olympiques l’an dernier, il est l’un des formateurs les plus réputés du Cameroun. La finale de ce vendredi 13 h à Buea  sera un duel entre deux clubs issus de la même poule (A). Fap de Yaoundé  a deux titres acquis successivement à défendre. Apejes, en conquête, a du plaisir à donner et un affront à laver.