Cameroun – Agriculture. SUD,Mengong : Les producteurs de maïs veulent mieux faire la campagne prochaine.

Ils se sont engagés à l’occasion de l’assemblée générale de leur société coopérative des producteurs de maïs dudit arrondissement (Coopromame) tenue le 08 juillet dernier sous la présidence de sa présidente du conseil d’administration et les différents coopérateurs venus de l’ensemble de l’arrondissement.

 
Pour  Céline Mendoua présidente du conseil d’administration (PCA) de Coopromame, l’heure est venue pour que la coopérative améliore ses résultats, contrairement à ceux obtenus  lors de la première campagne agricole. Il s’agit de rendre l’arrondissement de Mengong, un pôle de production du maïs ce qui passe  par une grande organisation et une haute mobilisation des producteurs. Il est alors question que ce projet devienne une réalité, et contribue à l’amélioration des conditions de vie de ses membres. Pour la présidente du conseil d’administration, la Coopromame est dans la logique de sa modernité. A cet effet, des contrats de production ont été passé avec les agro business, il est donc question  d’accroitre les rendements en vue de satisfaire les besoins de leurs partenaires. Maintenant que leur Coopérative est présentement immatriculée, c’est une question d’engagement vis-à-vis des pouvoirs publics. Car, pour la première campagne agricole, environ 4 tonnes de semences ont été mises à leur disposition des membres par la PCA, ceci pour une surface culturale d’environ 100 hectares. Il faut alors préserver cet acquis et projeter pour une augmentation de la superficie. En ce moment où le projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma) est en quête de bons  partenaires, il est question de mieux  s’organiser pour bénéficier des appuis de ce projet. Des critères de partenariat avec le projet, il faut un apport personnel  de la coopérative qui est évalué à 16.5 millions de CFA représentant ainsi  les 10% attendus dans un montant global de 178 millions de CFA.  Un rappel de l’itinéraire technique de production  de maïs a été fait par l’équipe  technique, un calendrier  de suivi arrêté également. Il ne reste qu’aux producteurs de préparer les surfaces pour un démarrage effectif dès août  prochain pour  cette deuxième campagne agricole. Afin de passer de la parole à l’acte, les membres vont se réunir à nouveau en assemblée générale extraordinaire dès le 29 juillet prochain en vue de mobiliser les contributions et procéder à la distribution des semences aux producteurs. Pour Jean Belinga membres de Coopromame, il augure un lendemain meilleur pour cette spéculation dans leur arrondissement, il voit l’engagement des producteurs à conduire ce projet à bon port. Pour lui, il est question actuellement que les intrants soient reçus dans les délais et à temps pour que les semis débutent  également au bon moment. Selon la PCA et ses membres, l’objectif est de faire de l’ensemble de l’arrondissement de Mengong, un pôle de production du maïs. Car, de l’union de ses 107 membres actuels, pourra s’opérer une  mue pour un décollage définitif.   Tel semble être le vœu  de la société  coopérative des producteurs de maïs de Mengong. Avec l’appui des pouvoirs publics  à travers le Pidma, l’accompagnement sera  technico-financier. Il faut noter que la Coopromame a été créée il y a trois ans, et ses actions dans le développement de la production agricole sont tangibles  avec  le maïs qui est leur «  or » de ce côté.