Cameroun – Affaire Koffi Olomidé: Nathalie Koah prend le contrepied de Marlène Emvoutou, «les mentalités changeront partout bientôt»

Nathalie Koah, l’ex-concubine de Samuel Eto’o fils, a marqué sa différence avec Marlène Emvoutou, l’ex-prétendante à la présidence de la FECAFOOT, en condamnant l’artiste congolais Koffi Olomidé pour son coup de pied donné à l’une de ses danseuses à Nairobi au Kenya.

Si Marlène Emvoutou avait dans une publication sur la toile pris la défense de Mopao, la sublime Nathalie Koah a utilisé le même espace pour dire sa répugnance devant l’écart de comportement de l’un de ses artistes préférés. «Je suis Fan du musicien, mais déçue de l’homme. Quoique très peu surprise finalement… l’envers du décor (de ce monde-là ) est généralement à des années-lumière de ce qui est présenté au public». 

Celle dont la vie intime a été injustement divulguée sur internet après sa séparation mouvementée avec l’ex-capitaine des Lions indomptables de football félicite la justice et les autorités du Kenya qui avaient pris la décision d’expulser Koffi Olomidé de leur territoire au lendemain de son acte violent.

«Les mentalités changeront partout bientôt !!!! En tout cas la justice kényane a montré un bel exemple. Celle du Congo a suivi …Gardons la foi. Viendra un jour où le respect s’arrachera au travers de ses droits et non de son portefeuille, de son appartenance sociale, ni même de sa notoriété » espère Nathalie Koah, qui conclut en lançant un appel aux autres « Sexes faibles ». «Nous femmes, prenons conscience de notre potentiel et ne contribuons plus d’une quelconque façon à l’expansion de cette chosification dont nous faisons l’objet ! STOP à la violence faite aux femmes».