camernews-etoo

C3 : Eto’o passeur, ça débute mal pour Etoundi

C3 : Eto’o passeur, ça débute mal pour Etoundi

Everton menait le club allemand de Wolfsbur 3 buts à 0. Tout semblait donc plier, avec une victoire certaine du club anglais, ce jeudi, à l’occasion de la première journée de la Ligue Europa. Du coup, l’on ne croyait plus pouvoir le voir jouer… jusqu’à la 69e minute, lorsqu’il a fait son entrée dans l’arène, à la place du Belge, Romelu Lukaku. Samuel Eto’o, dans son nouveau maillot et arborant fièrement son dossard 5 va disputer les 20 dernières minutes de la partie.

Vingt minutes durant lesquelles, l’ancien Lion Indomptable s’est donné à fond pour apporter sa contribution à la victoire des siens. Et ça a marché. Il termine passeur décisif, sur le but de Mirallas, le quatrième d’Everton (89e) qui s’impose 4-1.

Itandje et Assou-Ekotto dans l’impasse

Ça aurait été une soirée inoubliable, s’il avait été là. Mais hélas ! Le Paok Thessalonique a corrigé le Dinamo Minsk, 6 buts à 1. Or, dans sa posture de « nouveau » quatrième gardien de but du club grecque, Charles Itandje, qui n’a encore disputé aucun match avec ce club qu’il a quitté il y a deux ne faisait pas partie de l’effectif de l’entraîneur, Anastasiadis. Même sort pour Benoît Assou-Ekotto dont le club, Tottenham a été tenu en échec par le Partizan Belgrad (0-0). Alors que le Standard de Liège s’est imposé sans Enoh Eyong face au Rijeka (2-0). L’international camerounais qui n’a également pas joué le week-end dernier ne se serait pas encore totalement remis des deux matchs comptant pour les éliminatoires de la Can, avec la sélection nationale du Cameroun les 6 et 10 septembre derniers.

Etoundi et la seule défaite camerounaise

Pour son baptême, le seul international camerounais qui a connu le goût de la défaite à l’occasion de cette ouverture de saison de la C3, c’est bien Franck Etoundi. Le Lion Indomptable et ses coéquipiers du FC Zurich ont été défaits sur la pelouse de l’Appolon Limassol (2-3). Le club suisse aurait peut-être connu un meilleur sort, si le Camerounais, très en forme en championnat, avait débuté la partie. Malheureusement, c’est à la 68e que le petit-frère de Stéphane Mbia a fait son entrée à la place d’un Chermiti un peu éteint, alors que le score était déjà de 2 buts partout. La vingtaine de minutes qu’il a livrées n’a pas changé grand-chose pour Zurich.

 

 

camernews-etoo

camernews-etoo