camernews-philemon-yang-buea

À Buea, le Premier Ministre Philemon Yang en tenue du RDPC dit NON au fédéralisme

À Buea, le Premier Ministre Philemon Yang en tenue du RDPC dit NON au fédéralisme

Bongo square, la place des fêtes de Buea a abrité hier mardi 6 décembre 2016 un meeting des militants du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC) en provenance des quatre coins de la Région du Sud-Ouest.

Cette mobilisation totale sous la coordination du Comité central du parti de la flamme ardente avait pour but de déclarer solennellement la position du parti au pouvoir au sujet des revendications anglophones et des manifestations d’humeur qui paralysent les activités dans la partie anglophone du pays depuis plusieurs jours.

Trois pontes du régime trentenaire de Yaoundé ont pris la parole à cette occasion: Jean Nkueté, le Secrétaire général du Comité centre du RDPC, le Sénateur Peter Mafany Musonge et le Premier Ministre Philemon Yang, qui était le seul des trois, drapé dans une gandoura et d’un chapeau de couleur blanche à l’effigie de Paul Biya, président national RDPC.

Face à l’auditoire, Jean Nkueté a choisi l’angle de la grève des étudiants de l’Université de Buea pour conscientiser la population locale. Un mouvement d’humeur qui a été violemment matée par les forces de l’ordre et dont les images choquantes ont fait le tour du monde à travers les réseaux sociaux.

Pour le patron de l’administration du RDPC, les réseaux sociaux ont amplifié ce qui s’est exactement passé. Il a accusé les ennemies du pouvoir de vouloir, depuis l’étranger, profiter des tensions à Buea et Bamenda pour déstabiliser le pays. Il a bouclé son intervention en demandant les populations locales  de ne plus prendre le risque d’affronter les forces de défense et de sécurité.

Le Sénateur, ancien Premier Ministre, a d’abord rassuré la population avant d’inviter les avocats, étudiants et enseignants de mettre fin à leur grève.

Philemon Yang, le Chef du Gouvernement, s’est attaqué à la question du retour au fédéralisme pour dire que cette revendication est totalement rejetée par Yaoundé. Après Buea, le Premier Ministre et le Secrétaire général du RDPC sont annoncés demain jeudi 8 décembre 2016 dans la ville de Bamenda, dans la Région du Nord-Ouest, pour un meeting similaire.

camernews-philemon-yang-buea

camernews-philemon-yang-buea