camernews-moambe

Bowleven annonce les premières coulées d’hydrocarbures sur son puits Moambe

Bowleven annonce les premières coulées d’hydrocarbures sur son puits Moambe

Des hydrocarbures coulent déjà sur le puits Moambe, l’un des deux (avec Zingana) forés en 2015 par la firme britannique Bowleven sur sa licence Bomono, situé en on-shore au Cameroun, a annoncé le pétro-gazier le 11 novembre 2015. «La prorogation des essais sur le puits Moambe vise à déterminer la productivité et la connectivité des unités de réservoirs peu profonds. Il est prévu que ces unités de réservoirs servent de base à la fourniture initiale du gaz pour la production d’électricité, en vertu d’un plan de développement formulé avec Actis et Eneo», le concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun, précise Bowleven.

Fort des résultats positifs obtenus sur ce puits sur lequel Bowleven avait officiellement annoncé une découverte d’hydrocarbures le 28 septembre 2015, le pétro-gazier britannique annonce dans son rapport de l’exercice clos au 30 juin 2015, qu’il déposera au cours de ce mois de novembre 2015 sur la table des autorités camerounaises, une demande de licence d’exploitation du gaz sur son permis Bomono.

Pour rappel, la licence Bomono, que Bowleven détient à 100%, couvre deux blocs de 2328 Km dans le bassin Douala au Cameroun. Cette licence d’exploration sur le gaz expire le 12 décembre 2015, à la faveur d’une prorogation d’un an obtenue des autorités camerounaises en décembre 2014.

 

camernews-moambe

camernews-moambe