Augmentation de capital pour Eneo ?

Pour financer le programme d’investissement d’Eneo (ex- AES Sonel), le capital-investisseur britannique Actis pourrait procéder à une augmentation du capital de la compagnie d’électricité camerounaise.

Après avoir racheté les 56 % détenus par l’américain AES dans la compagnie d’électricité camerounaise Sonel, rebaptisée Eneo en septembre, Actis prévoit d’investir dans l’entreprise quelque 477 milliards de F CFA (727 millions d’euros).

Pour financer ce programme, le capital-investisseur britannique, représenté par David Grylls, est favorable à une augmentation du capital de l’entreprise, dirigée par Joël Nana Kontchou. Cette opération pourrait représenter environ un tiers du montant des investissements prévus, majoritairement financés par de la dette. Problème : Yaoundé, deuxième actionnaire de Sonel avec 44 % du capital, n’a pas encore répondu et semble vouloir obtenir des contreparties.