camernews-ins

Au Cameroun, les prix à la consommation des ménages ont cru de près de 3% au 1er trimestre 2015

Au Cameroun, les prix à la consommation des ménages ont cru de près de 3% au 1er trimestre 2015

A fin mars 2015, les prix des produits de consommation courante ont cru de 2,8% sur le territoire camerounais, en hausse de 1,5% par rapport à la même période l’année dernière, révèle une étude de l’institut national de la statistique (INS). «En moyenne sur les douze derniers mois, la hausse est de 2,3% contre 1,7% observé à la même période il y a un an», indique l’INS.

A l’origine de cette augmentation des prix, dont le niveau au premier trimestre 2015 frôle le seuil de 3% admis dans la zone CEMAC, se trouve d’abord la hausse des prix des transports (11%), elle-même consécutive à l’augmentation de 15% en moyenne des prix des produits pétroliers à la pompe (le litre de l’essence super est passé de 569 FCfa à 650 FCfa et celui du gasoil de 520 FCfa à 600 FCfa), à compter du 1er juillet 2014.

Il y a ensuite, fait observer l’INS, une augmentation (4,2%) «des prix des services de restaurants et hôtels qui s’est aggravée (le gaz domestique avait déjà augmenté de 500 FCfa en juillet 2014)», à cause de la hausse des prix des bières et des vins, qui est elle-même consécutive à une révision à la hausse du droit d’accise décidée par le gouvernement camerounais, à compter de janvier 2015.

 

camernews-ins

camernews-ins