camernews-eco

Après Zingana, Bowleven découvre des traces d’hydrocarbures sur son puits Moambe

Après Zingana, Bowleven découvre des traces d’hydrocarbures sur son puits Moambe

La firme pétro-gazière britannique Bowleven Plc, a annoncé ce 28 septembre 2015 avoir découvert des traces d’hydrocarbures au terme du forage du puits Moambe, le 2ème à avoir été foré cette année sur la licence Bomono (après Zingana), qui couvre deux blocs de 2328 Km dans le bassin Douala au Cameroun. Le forage de Moambe, a-t-on appris, a atteint une profondeur de 1769 mètres.

Bowleven annonce par ailleurs que des tests se poursuivent également sur Zingana, le premier puits sur lequel des intervalles d’hydrocarbures ont été découverts en juillet 2015. Il s’agit principalement, apprend-on, de déterminer le niveau de productivité de ce puits, qui pourrait bientôt permettre d’approvisionner des centrales thermiques à gaz existants dans le pays.

En effet, Bowleven révèle qu’en marge des tests préliminaires ou plus approfondis en cours de réalisation, respectivement sur les puits Moambé et Zingana, des discussions sont en cours dans ce sens avec Eneo et Actis. Il s’agit pour le pétro-gazier britannique, en cas de tests concluant sur le potentiel gazier des deux puits sus-mentionnés, de pouvoir décrocher un contrat de fourniture du gaz au concessionnaire du service public de l’électricité au Cameroun.

 

 

camernews-eco

camernews-eco