Camernews

Après la promotion de cinq hauts gradés jeudi, l’armée camerounaise compte désormais 35 généraux !

Après la promotion de cinq hauts gradés jeudi, l’armée camerounaise compte désormais 35 généraux !

Depuis 2011, ce sont 16 officiers supérieurs qui ont accédé au grade suprême.

Le nombre de généraux camerounais a augmenté à la faveur des décrets signés le 13 août 2015 par le président de la République, Paul Biya. Ils sont désormais 35 officiers supérieurs qui  coiffent  et conduisent les forces de défense nationales.  Ils n’étaient encore que 30 avant les actes pris jeudi après-midi.  Les nouveaux généraux Bouba Dobekreo, Simon Ezo’o Mvondo, Jacob Kodji, Frédéric Djonkep et  Valère Nka complètent une liste déjà constituée d’officiers supérieurs en activité ou en réserve de la République. La dernière catégorie citée est la deuxième section des cadres d’officiers généraux. De retraités de l’armée qui  n’interviennent plus qu’en cas de grande nécessité. Ce sont le général d’armée Pierre Semengue, les généraux de corps d’armée Jean Nganso Sunji  et Oumaroudjam Yaya et le Général de division James Tataw Tabe.

Nos confrères  du quotidien Le Jour dans leur édition de ce vendredi notent que cette nouvelle vague de promotions au grade de général arrive  après la plus importante, en 2011. « C’est la plus importante vague de promotion d’officiers généraux dans l’armée camerounaise avec une dizaine de colonels et capitaines de vaisseau élevés ou nommés, le même jour, au grade de général de brigade ou contre-amiral. C’est cette promotion-là constituée du général de division Martin Tumenta Chomu, du général de brigade aérienne Jean Calvin Momha, du général de brigade Hypolite Ebaka, du général de bridage Daniel Njock Elokobi, du général de brigade Ahmed Mahamat, du feu général de brigade Mohamadou Hamadiko, du contre-amiral Jean Mendoua, du contre-amiral Joseph Fouda, du contre-amiral Jean-Pierre Nsola et du contre-amiral Pierre Njine Djonkam », constate le « quotidien bleu ».  Entre 2011 et 2015 ce sont en tout 16 officiers supérieurs qui sont montés en grade devenant contre-amiral ou généraux.

Robert Ndonkou

La liste des généraux de l’armée camerounaise

1-Général de corps d’armée René Claude Meka, chef d’état-major des armées

2-Général de division Laurent Claude Angouan’d

3-Général de division Ivo Desancio Yenwo

4-Général de division Simon Pierre Dagafounangsou

5-Général de division Isidore Obama

6-Général de division Baba Souley, chef d’état-major de l’Armée de terre

7-Général de division Camille Nkoa Atenga, contrôleur général des Armées

8-Général de division Benoît Asso’o Emane

9-Général de division Jean René Youmba

10-Général de division Pierre Samobo

11-Général de division Philippe Mpay

12-Général de division Martin Tumenta Chomu

13-Vice-amiral Guillaume Ngouah Ngally, inspecteur général des Armées

14- Général de division Saly Mohamadou

15- Général de division Hector Marie Tchemo

16-Général de division Esaïe Ngambou

 17-Général de brigade aérienne Jean Calvin Momha, chef d’état-major de l’Armée de l’air

18-Général de brigade aérienne Emmanuel Amougou

19-Général de brigade Hypolite Ebaka

20-Général de bridage Daniel Njock Elokobi

21-Général de brigade Doualla Massango

22-Général de brigade Ahmed Mahamat

23-Contre-amiral Jean Mendoua, chef d’état-major de l’armée marine

24-Contre-amiral Joseph Fouda

25-Contre-amiral Jean-Pierre Nsola

26-Contre-amiral Pierre Njine Djonkam

27- Général de brigade Bouba Dobekreo

28- Général de brigade Simon Ezo’o Mvondo

29- Général de brigade Jacob Kodji

30- Général de brigade Frédéric Djonkep

31- Général de brigade Valère Nka

Deuxième section des cadres d’officiers généraux

1-Général d’armée Pierre Semengue

2-Général de corps d’armée Nganso Sunji

3-Général de corps d’armée Oumaroudjam Yaya

4-Général de division Tataw Tabe James

(Source quotidien Le Jour)

Camernews

Camernews