camernews-CCL-Liberation

Appel à candidatures pour Yaoundé seminar 2014

Appel à candidatures pour Yaoundé seminar 2014

LE CRESPOL, par la voix de Thierry AMOUGOU et au nom du Comité d’organisation, présente l’appel à candidatures pour l’édition 2014 du séminaire doctoral de Yaoundé sur les théories de la justice. Avec le soutien de la Chaire Hoover (UCL, Belgique), du CRÉUM (UdeM, Canada), de SND (Université Paris-Sorbonne, France), du CDRI (Canada), le CERJUSP (UCAC, Cameroun) lance son appel à candidatures pour la troisième édition du « Yaoundé PhD Seminar – Theories of Justice » laquelle se tiendra du 18 au 24 août 2014 sur le thème :

Justice et Genre

Si les réflexions féministes consacrées aux inégalités fondées sur le genre, et aux structures économiques et sociales qui maintiennent voire renforcent ces inégalités, ont largement contribué à enrichir notre compréhension des exigences qui sous-tendent les idéaux de justice sociale et d’équité, force est de constater que les approches axées sur le genre demeurent encore relativement marginalisées et font rarement l’objet d’une attention et d’une intégration systématiques au sein des théories contemporaines de la justice. Pourtant, la force critique des perspectives féministes développées au cours des dernières décennies ainsi que leur posture épistémologique et méthodologique constituent des apports incontournables pour toute théorie de la justice qui prétend réellement adresser le problème des inégalités au niveau domestique ou au niveau global.

En effet, la réduction des inégalités économiques et sociales injustes ne suppose pas seulement la satisfaction des besoins élémentaires et un accès aux soins, elle implique aussi, de manière centrale, de reconnaître les formes insidieuses de domination et de discrimination qui ne sont pas le résultat d’intentions individuelles mais de processus économiques, institutionnels et sociaux (Young, 2006). En ce sens, la réduction des inégalités exige une analyse précise du contexte structurel dans lequel ces inégalités prennent place afin de dégager rigoureusement les déterminants socioculturels de la santé et plus largement de la pauvreté. Plus encore, la prise en compte de la condition spécifique des femmes, caractérisée trop souvent par un désavantage et une plus grande vulnérabilité face à la pauvreté et à ses risques inhérents de privations relatives ou absolues, et la lutte contre leur enfermement dans une posture passive et subordonnée constituent deux facteurs décisifs pour appréhender les enjeux actuels que soulève le problème de la pauvreté mondiale (Sen, 2009). À cet égard, il nous faut remarquer que les institutions politiques et économiques peinent bien souvent à considérer ces facteurs et la faible présence des femmes dans les instances décisionnelles tend à rendre invisible leur situation et inaudible leur voix.

Après avoir dédié ses premières éditions aux théories de la justice globale (2012) et aux agents de la justice (2013), la troisième édition du séminaire doctoral bilingue The Yaoundé PhD Seminar – Theories of Justice sera consacré au thème « Justice et genre » et abordera la question de la représentation des femmes au sein des institutions gouvernementales et, plus centralement, au sein des milieux académiques et scientifiques ainsi que la question des apports multidimensionnels des théories féministes et des théories du genre pour les théories de la justice aux niveaux domestique et global. Le séminaire sera également l’occasion d’une rencontre entre les approches féministes occidentales et celles des pays en développement et d’une étude comparative entre leurs priorités, leurs catégories conceptuelles et leurs outils analytiques respectifs mais il sera aussi l’occasion de faire naitre entre elles un véritable dialogue pour appréhender ensemble le progrès de la situation des femmes dans le monde et penser la perspective du féminisme international.

Les candidatures des doctorant(e)s intéressé(e)s par ce séminaire, dont une moitié africain(e)s (max. 12) et une autre moitié de non africain(e)s (max. 12), seront sélectionnées en fonction des projets de thèse ou des thèses en cours portant sur des thématiques en lien avec les théories de la justice et quelle que soit la discipline concernée (philosophie, droit, médecine, théologie, sociologie, anthropologie, économie, science politique, histoire, droits de l’homme, etc.). À qualité égale, une priorité sera toutefois donnée aux doctorantes et à ceux ou celles dont les thèmes de recherche portent sur les questions relatives au genre.

NB : le séminaire est ouvert aux étudiants en deuxième année de Master désireux de poursuivre leurs études en doctorat. Ils assisteront au séminaire en tant qu’auditeurs libres et doivent faire parvenir un bref CV avec leur demande d’inscription à : yaoundeseminar2014@gmail.com

Les dossiers de candidature sont attendus pour le 31 mars 2014 au plus tard en français et/ou en anglais et doivent comporter :
1. Une présentation du projet de thèse (1000 mots max.)
2. Une lettre de recommandation du directeur / de la directrice de thèse
3. Un bref CV indiquant notamment l’université de rattachement, les intérêts de recherche et les éventuelles publications.

L’ensemble du dossier est à envoyer à l’adresse suivante : yaoundeseminar2014@gmail.com
Les candidats retenus en seront informés le 30 avril 2014 au plus tard.

Les candidats retenus sont engagés à :

1. payer les frais de participation au séminaire, qui s’élèvent à 150€ (pour les participants africains) et à 300€ (pour les participants non africains) au plus tard le 30 juin 2014. NB : il existe des possibilités de réduction des frais de participation pour les doctorants africains, mais celles-ci sont très limitées.
2. prendre en charge leurs frais de transport entre leur ville ou pays d’origine et Yaoundé.

Une fois au Cameroun, ils seront totalement pris en charge par le CERJUSP pour leur logement, leur transport et leur restauration. Le séminaire est organisé en deux volets principaux : 1. un volet scientifique du 18 au 22 août 2014 qui comporte des cours et des conférences ouvertes au public, les présentations par les doctorant(e)s de leur projet de thèse et des entretiens individuels sur les projets de thèse entre les doctorants et les professeurs invités. 2. un volet touristique, du 22 au 24 août 2014, qui consistera en un week-end à Kribi, Limbé ou Foumban et se terminera par une exposition photographique sur « Femmes camerounaises et justice ».

Professeurs & Intervenants invités

1.    Adam Swift (Philosophie, Université de Warwick, GB)
2.    Ajume Wingo (Philosophie, Université de Colorado Boulder, USA)
3.    Alison Jaggar (Philosophie, Université de Colorado Boulder, USA)
4.    Dany Rondeau (Philosophie, UQAR, Canada)
5.    Estelle Kouokam (Socio-Anthropologie, UCAC, Cameroun)
6.    Geert Demuijnck (Philosophie, Université de Lille, France)
7.    Helen Lauer (Philosophie, Université de Ghana, Legon)
8.    Mikaël Petitjean (Économie, Université de Louvain, Belgique)
9.    Naïma Hamrouni (Philosophie, Institut S. de Beauvoir, Université Concordia, Canada)
10.    Noelia Bueno (Philosophie et Anthropologie, Université de Göttingen, Allemagne)
11.    Rose Leke (Médecine, Université de Yaoundé, Cameroun) (à confirmer)
12.    Ryoa Chung (Philosophie, Université de Montréal, Canada)
13.    Sangaré Touré Coumba (Philosophie, Université de Bamako, Mali)
14.    Sirkku Hellsten (Philosophie, Université de Dar-es-Salam, Mozambique)
15.    Richard Maga (Directeur Général Adjoint de CAMTEL, Cameroun)
16.    Association contre les violences faites aux femmes (Cameroun)
17.    Représentant(e) de UNWomen Afrique (à confirmer)

Comité Scientifique

Ernest-Marie Mbonda (UCAC, Cameroun)
Mikael Petitjean (UCLouvain, Belgique)
Geert Demuijnck (EDHEC, France)
Axel Gosseries (UCLouvain, Belgique)
Dany Rondeau (UQAR, Canada)
Ryoa Chung (UdeM, Canada)
Fabien Eboussi Boulaga (Terroirs, Cameroun)

 

Comité d’organisation

Ernest-Marie Mbonda (UCAC, Cameroun)
Cléa Benoliel (UdeM, Canada & Paris-Sorbonne, France)
Genny Nguende (VUB, Belgique)
Thierry Ngosso (UCLouvain, Belgique)

Pour plus d’information, merci d’envoyer un mail à yaoundeseminar2014@gmail.com ou aller sur le site Hoover: http://www.uclouvain.be/431785.html ou écrire à ngossothierry@yahoo.fr

 

camernews-CCL-Liberation

camernews-CCL-Liberation